Terrasson - Infos municipales: Le discours du maire de Terrasson pour le 11 novembre - Mercredi, 14 Novembre 2018 16:39
Montignac - Loisirs/Culture: Coly-Saint-Amand va voir le jour le 1er janvier - Mardi, 13 Novembre 2018 17:27
Terrasson - Education/Jeunesse: Collège : l'un des sacs pesait 10,5 kg ! - Lundi, 12 Novembre 2018 00:00
Terrasson - Société: Spécialiste de la boîte métallique, la SPEM reçoit l'AIT - Samedi, 10 Novembre 2018 00:00
Terrasson - Société: Terrasson : une opération de capture des chats errants - Samedi, 03 Novembre 2018 12:10

06
Nov
2018

"La Fleur au Fusil" a conquis le public à Terrasson

PDFImprimerEnvoyer

Terrasson - Loisirs/Culture

(5 votes, moyenne 2.40 sur 5)

Le spectacle de Nathalie Marcillac a été présenté à guichet fermé à Terrasson. La force du spectacle vivant "14-18, la fleur au fusil" a totalement emporté le public terrassonnais ce samedi 3 novembre 2018. "Une grande soirée pour honorer une grande cause" avait prévenu Sabine Malard, maire-adjointe à la culture, avant la représentation, en évoquant la mémoire des 15.700 Périgourdins morts au combat, dont 174 rien que pour Terrasson et Lavilledieu.

Le pari a donc été pleinement tenu par Nathalie Marcillac et sa troupe. Dans l'entrain et l'émotion. Le public connaisseur et attentif a pu se régaler tout au long du spectacle en dégustant la savante association entre les reprises des chansons hyper-populaires du début du  XX ème siècle : "Sous les ponts de Paris", "Une bien jolie personne"... qui finalement ont bien traversé le temps, et les confessions poignantes ou les chants de révolte des soldats du front. Ce mélange musical et théâtral entre joie de vivre et désespérance profonde, le tout dans une interprétation parfaite, constitue, à l'évidence, une des clés du succès de cette "fleur au fusil" version 2018. Entre une remarquable interprétation du célèbre "Ami Bidasse" faite avec maestria par un Claude Gélébart en grande forme accompagné par l'accordéoniste aux doigts d'or Frédéric Valy et une époustouflante version des "Roses de Picardie" par une Nathalie Marcillac submergée par l'émotion et à la voie parfaite, le coeur du spectateur aura été mis à rude épreuve. En particulier -et sans dévoiler l'ensemble des morceaux- lors de deux moments cultes que sont la reprise (avec la participation du public) de l'archi-célèbre "Madelon" et la scène très poignante du "C'est fini", prélude à l'Armistice du 11 novembre 1918. Et comment ne pas souligner au passage l'admirable apparition du "Lacrima" de Mozart qui grâce à la voix diamantesque de la soprano vient littéralement à bout des armures les plus solides. Autant de rebondissements qui, après une heure et demi de pur bonheur, amènera le public, unanime et content, à ovationner et à bisser les artistes en gardant bien en mémoire la dernière phrase du spectacle: "Sous l'Arc de Triomphe, les Poilus veillent sur la Paix", une formule très en phase avec l'actualité. S.M.

La vidéo du "final du spectacle" du 3 novembre 2018 à Terrasson :

-

 

Article avant l'événement du 22 octobre 2018. Une soprano chante la Grande Guerre pour célébrer les 100 ans de l'Armistice de 1918. Elle est la seule soprano en France à rendre un hommage aux combattants et aux victimes de la Grande Guerre. Nathalie Marcillac consacre tout un spectacle aux poilus, intitulé "La Fleur au Fusil", où évoluent une vingtaine de musiciens et de chanteurs. Celui-ci retrace la vie d’un village français à l’arrière du front pendant la grande guerre, où les femmes remplacent les hommes, les soldats sont en permission, et où l’on annonce le décès des poilus...

Selon Nathalie Marcillac : "un artiste peut utiliser son art au service du divertissement mais il peut aussi traiter de sujets graves". Dans ce spectacle en sept tableaux mêlant bonne humeur, insouciance mais aussi drames, douleurs et espoirs, Nathalie Marcillac, issue de l'école de l'opérette, reprend des morceaux écrits entre 1912 et 1918. L'artiste compte marquer les esprits les plus jeunes : "Les enfants apprennent l'histoire dans les livres mais elle résonne en eux de manière plus profonde quand elle est racontée dans un spectacle vivant". Le Chœur d’hommes "Diapas’Hom" dirigé par Anne Jarrige accompagnera ce spectacle qui livrera des tranches de vie de nos aïeux entre 1914 et 1918 avec talent et enthousiasme. A noter au passage que quelques Terrassonnais font même partie de la troupe...

- Photo 1 : Nathalie Marcillac sera sur scène avec Claude Gélébart et Frédéric Valy pour présenter le spectacle La Fleur au Fusil le samedi 3 novembre 2018 à 20h30 au centre culturel de Terrasson

- Entrée 10€, centre culturel 8€, enfants 6€, 05.53.50.13.80

- Photo 2 : Nathalie Marcillac est en interview sur Cristal Fm 106.7 à Terrasson vendredi 2 novembre à 10h15, des extraits seront repris dans le journal de 12h15 et 18h15 le même jour.


Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

NOS PARTENAIRES :
Communauté de Communes du Terrassonnais en Périgord noir-Thenon-Hautefort ; Terrasson-Lavilledieu ; Montignac ; Pazayac ; Beauregard-de-Terrasson ; Badefols d'Ans ; Condat-sur-Vézère ; La Bachellerie ; Le Lardin-Saint-Lazare  ; Saint-Rabier ; Thenon ; Peyrignac ; Cublac ; La Feuillade ; Chavagnac ; La Cassagne ; Châtres ; Coly ; Grèzes ; Aubas ; Villac ; Azerat ; Ladornac ; Tourtoirac
Conseil Départemental Dordogne