Terrasson - Sport: Le staff de l'USCT réuni avant la reprise - Vendredi, 29 Mai 2020 22:45
Terrasson - Infos municipales: Le Lardin : 1ère écharpe tricolore pour Francine Bourra - Jeudi, 28 Mai 2020 22:32
Terrasson - Infos municipales: Jean-Jacques Dumontet réélu maire de Pazayac - Jeudi, 28 Mai 2020 17:38
Terrasson - Société: Un hommage aux valeurs de la Résistance - Jeudi, 28 Mai 2020 06:36
Terrasson - Infos municipales: Terrasson. Jean Bousquet a été élu maire - Mercredi, 27 Mai 2020 15:38

02
Mai
2020

Fil d'Actualité Ewanews Janv. 2020

PDFImprimerEnvoyer

EWANews - Revue de presse

(22 votes, moyenne 3.59 sur 5)

Simon Coencas est décédé ce dimanche matin 2 février 2020 à l'âge de 93 ans. Il était le dernier survivant des quatre inventeurs de Lascaux. Avec Marcel Ravidat, Jacques Marsal et Georges Agniel, ils avaient mis à jour la célèbre grotte avec ses œuvres exceptionnelles datées de près de 20 000 ans. Aujourd'hui, le site est mondialement connu et c'est une véritable locomotive touristique pour le Périgord. Simon Coencas était présent, il y a quatre ans, à l’inauguration de Lascaux 4. Germinal Peiro, le président du Département de la Dordogne, adresse "à sa famille qui lui était si chère, à ses proches, ses condoléances les plus sincères et le témoignage de l’amitié et de la profonde reconnaissance des Périgourdins".

En rugby, Terrasson s'impose sur le fil 28-26 ce dimanche face à Saint-Aubin. En Basket Elite, le BBD s'incline à Monaco 86 à 71. En pré-nationale féminine R2, Le Lardin s'impose face au Limoges ABC 75 à 59. En pré-nationale féminine R2, Le Lardin s'impose face au Limoges ABC 75 à 59. En inter départementale féminine seniors div. 2 Le Lardin Entente l'emporte face à St Pantaléon 62-40. En handball, les Crokeuses senoirs filles VVPN s'imposent 37-17 face à Le Bugue samedi 1er février. Football : coupe régionale, le match a été reporté pour Thenon-LF - Couzeix-Chaptelat ; en départementale 1 Montignac s'incline 5-1 à Prigonrieux-B ; en départementale 2 TLF-2 s'incline à Chancelade 3-0.

Les rendez-vous culturels et autres événements de la semaine : lundi 3 février à 18h30 Les Farges, l'assemblée générale du Randal, AFPL ; l'assemblée générale de Travelling ce lundi à 18h au Ciné Roc de Terrasson suivie de la projection de "Lillian" en vo à  20h30 ; Merci Telethon jeudi 6 février à 18h30 à Aubas ; le vernissage de "Ecorces & ombres", une exposition itinérante de Flora Marc et Louise Alice à Saint-Rabier vendredi 7 février à 17h30 au restaurant Le Bonheur dans le Pré & à la mairie ; un nouveau rassemblement des Coquelicots comme chaque 1er vendredi du mois devant la mairie de Terrasson, c'est vendredi 7 février à 18h30 ; la soirée d'ouverture du 7e Salon du Bien-être et des médecines douces à Thenon, vendredi 7 février à 20h30 salle du marché couvert avec une projection débat sur le thème "Le courage au service du vivant", entrée 8€ (salon gratuit samedi et dimanche) ; le spectacle "Calouss contre Mature", l'humoriste sera en one man show avec le Chaudron vendredi à 21h salle J. Macé à Montignac ; le 7e Salon du Bien-être et des médecines douces sur deux jours samedi 8 février de 10h à 19h à Thenon et le dimanche ; l'assemblée générale de la FNATH (Fédération des accidentés de la vie) du Lardin samedi 8 février à 10h à la salle socio-culturelle de Le Lardin, suivie d’un repas à la salle des fêtes avec potée auvergnate, 14€, ouvert à tous. Une messe à Villac samedi 8 février à 11h avec la participation de la Concorde terrassonnaise en l'église St Vaast à l'occasion de la bénédiction de la table de communion du 19e siècle, restaurée et reposée, suivie à 12h30 par un repas (20€) à la salle des fêtes, tél. Paroisse au 05.53.50.02.72 (HB) ou 06.70.79.95.19 (HR) avant le mardi 4 fév. 12h. Sur l'agenda également samedi 8 février : le loto de l’école de Cublac à la salle polyvalente à 20h avec de nombreux lots, une quine enfants, et le loto du Foyer à la salle polyvalente de Beauregard-de-Terrasson samedi 8 février à 20h30 ; une opération Vide ta chambre dimanche 9 février toute la journée de 8h30 à 17h30 à la salle des fêtes de Pazayac avec jouets, livres, puériculture et vêtements, 5€ le stand, 06.72.14.67.01, avec les parents d'élèves et la coopérative scolaire ; dimanche 8 février, ce sera aussi la Journée des Arts Créatifs à la salle des fêtes de Terrasson, avec La Marzelle, des animations, démonstrations, un exposition-vente, et un grossiste en tissus.

Les pastels Girault à Montignac fêtent leurs 240 ans en 2020 ! La galerie située au rond-point d'entrée de la ville (en arrivant de Condat, Les Farges et Auriac) réouvrira ses portes avec une nouvelle exposition à partir du 31 mars. A noter déjà une date, le samedi 13 juin, avec des démonstrations, des ateliers, des concours et une tombola...

Plus de 200 personnes ont défilé lors d'une marche pour le climat à Brive ce samedi 1er février. Les manifestants protestent contre l'inaction des politiques face au changement climatique et aussi contre le peu d'entrain chez la plupart des candidats aux municipales et formations politiques à engager des transformations profondes de la société. (France Bleu)

L'info du vendredi 31 janvier 2020. La sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne sera effective ce soir vendredi 31 janvier 2020 à minuit. Elle entraînera immédiatement pour les ressortissants britanniques en France la perte du droit de vote et d’éligibilité aux élections municipales et communautaires 2020.

Violences policières : les familles de victimes, les collectifs et leurs soutiens lancent un appel inédit lors d'une marche, à Paris, le 14 mars 2020 (la veille du 1er tour des municipales), pour dénoncer l’impunité des brutalités policières, qui auraient causé 26 morts en 2019 et combien de blessés ?...

La vitesse maximale repasse à 90 km/h dès ce samedi 1er février 00h sur les routes départementales de Corrèze. Pascal Coste, le président du Département, a signé les arrêtés permettant de le faire, il dénoncait "la décision unilatérale du 80 km/h imposée d'en haut par le Premier ministre qui a fait une crise d'autorité, sans concertation, prise contre la ruralité et au mépris des territoires". La Corrèze devient le 2e département de France, après la Haute-Marne, où la vitesse maximale autorisée est relevée de 80 à 90 km/h. L'élu ajoute qu'en tout état de cause, on doit maîtriser son véhicule et on doit adapter sa vitesse aux circonstances et pas seulement par temps de pluie où la vitesse est limitée à 80 km/heure". Les dix radars, appartenant à l'Etat, "vont être reprogrammés à distance immédiatement", annonce l'élu, mais en Corrèze seulement.

Jean Bousquet candidat aux municipales (avec Pierre Delmon) à Terrasson a ouvert sa permanence hier soir jeudi au 10 de l'avenue Charles de Gaulle près de la mairie (dans le local, anciennement La Griffe). De son côté, l'autre candidat Dominique Bousquet tient sa permanence avenue Charles de Gaulle également, en face du pont vieux.

Les conseillers départementaux du haut-Périgord-noir, Francine Bourra et Dominique Bousquet, tiennent leur cérémonie de voeux ce soir vendredi 31 janvier à 19h à Tourtoirac.

Le dépôt des candidatures aux élections municipales en Dordogne aura lieu, pour le premier tour, du lundi 17 février 2020 au mercredi 26 février de 13h à 19h, et le jeudi 27 février 2020 de 13h à 18h. Pour le second tour, le lundi 16 mars 2020 de 13h à 19h et le mardi 17 mars 2020 de 13h à 18h.  Pour les communes de l’arrondissement de Périgueux à la préfecture, salle La Boëtie, Bât B,  2, rue Paul Louis Courrier à Périgueux, pour les communes de l’arrondissement de Sarlat la Canéda à la sous-préfecture de Sarlat, Place Salvador Allende à Sarlat. Les  candidatures doivent être déposées en original aux lieux et horaires indiqués ; aucune candidature transmise par internet, par fax ou par envoi postal ne sera acceptée. Il est conseillé aux candidats de ne pas déposer leur candidature au dernier moment. Pour les communes de moins de 1000 habitants, les emplacements d’affichage sont attribués sur demande déposée en mairie à compter du décret de convocation des électeurs et au plus tard le mercredi précédant chaque tour de scrutin, soit les mercredi 11 mars et 18 mars 2020 à 12 heures. Les emplacements sont attribués dans l’ordre d’arrivée des demandes en mairie. L’ordre des emplacements d’affichage peut donc être différent, au second tour, de celui fixé pour le premier tour. Pour les communes de 1000 habitants et plus, l’attribution des emplacements d’affichage aura lieu par tirage au sort le vendredi 28 février 2020 à partir de 14h à la préfecture de la Dordogne et dans chaque sous-préfecture. En cas de second tour, l’ordre des listes retenu pour le premier tour est conservé entre les listes restant en présence. En cas de fusion de listes pour les élections municipales, l’ordre retenu est celui des listes «d’accueil», c'est-à-dire des listes qui conservent au second tour le même candidat tête de liste ou, à défaut, le plus grand nombre de candidats sur la liste fusionnée. Les panneaux d’affichage électoral seront mis en place avant le début de la campagne électorale soit le lundi 2 mars 2020 à zéro heure.

A la résidence des Quatre Saisons à Terrasson, la couleur des blouses des soignants vient de changer en ce début d'année. Cela permet aux résidents comme aux visiteurs de reconnaître plus facilement les différents corps de métiers. Les infirmiers portent désormais une blouse blanche à plastron coloré et un pantalon turquoise. Les aides-soignantes sont habillées d’une blouse blanche à plastron coloré et d’un pantalon saumon. L’ergothérapeute se pare d’une blouse blanche à plastron coloré et d’un pantalon vert pomme. Les ASH sont vêtus d’une blouse fuchsia et d’un pantalon blanc. Parmi les prochaines animations : les résidents fêteront la chandeleur les 2 et 5 février à partir de 15h, les dames de la bibliothèque proposent une lecture le 19 février à 16h30, la Concorde terrassonnaise donnera un petit concert le 23 février à 15h, et Mme Vigier fêtera ses 101 ans le 27 février...

L'info du jeudi 30 janvier 2020. Jean Bousquet vient de présenter sa liste à la presse, hier mercredi 29 janvier, pour les municipales des 15 et 22 mars, "Continuons pour Terrasson-Lavilledieu avec Jean Bousquet". Pierre Delmon et tous ses adjoints actuels l'accompagnent dans cette candidature. Ce sont au total 20 élus sortants qui se représentent dans la continuité du maire sortant. Ce dernier, toujours présent, est fort d'une expérience de cinq mandats et d'une ville totalement métamorphosée. La moyenne d'âge de cette équipe est de 54 ans. Les nouvelles têtes sont : Jean-Yves Vergne, 64 ans, cadre d'entreprise retraité, Maud Manière 51 ans secrétaire de direction, Stéphanie Porte 42 ans vendeuse, Bertrand Daux 61 ans retraité, Jean-François Chaveroche 39 ans dirigeant d'entreprise, Kadour Koucha 43 ans chauffeur, Laurent Monteil 58 ans chirurgien-dentiste, Valérie Faye 56 ans fonctionnaire de police et Jérôme Vivier 26 ans coiffeur. Six conseillers municipaux de l'actuelle majorité n'ont pas souhaité se représenter. Chaque liste présentée dispose de 29 candidats. La liste de Jean Bousquet se veut apolitique, personne n'est encarté. "Cette liste réunit des gens qui veulent travailler pour la ville" dit le chef de file. Quelques projets dans les grandes lignes sont évoqués... "C'est un programme qui s'étalera sur cinq à dix ans, en faisant la part belle au développement durable" dit-il. Par exemple : la rehausse du barrage de Losse avec la production de kilowatts en plus pour alimenter Terrasson, une piste cylclable le long de la Vézère entre la rue des Rouffiats et la plaine des jeux, un éclairage à basse tension et des candélabres intelligents pour réduire la facture énergétique, des repas 100% bio à la crèche et deux fois par semaine dans les écoles, l'arrivée de la méthanisation avec la Région, et, à voir, des véhicules de la ville électriques... Deux salles nouvelles verront le jour à Lavilledieu. Ce sera aussi la réhabilitation de la Chapelle Mouret, la fin des travaux de la rue Alphonse Daudet, la rénovation des écoles et de la piscine qui "pourrait être chauffée pour agrandir la saison", la réhabilitation totale du centre culturel, et la décision sera priise cette année pour la nouvelle EPHAD... Jean Bousquet souhaite se pencher plus sur l'humain, les services publics, les sports, la santé, l'aide au commerce, la rénovation de l'habitat, tout en apportant un second souffle aux jardins de l'Imaginaire où "le but recherché est d'agrandir la saison et les horaires d'ouverture en soirée"... Quand le candidat souligne : "Terrasson, c'est ma ville", Jean Bousquet a tout dit ou presque des relations fortes qu'il a tissé ici, de l'école à l'entreprise familiale (dont il a revendu le fonds de commerce), en passant par la mairie où il est arrivé avec Pierre Delmon en 1989. Cette liste prévoit déjà une grande réunion publique le jeudi 12 mars en soirée à la salle des fêtes.

Avec 809 interventions en 2019, au lieu de 759 en 2018 et 971 en 2017, le bilan de la communauté de brigades de gendarmerie de Terrasson-Montignac reste dans la moyenne. Il a été présenté dernièrement aux élus par le commandant de la Cob Jean-Philippe Mondin, en présence de Hélène Marty, cheffe d'escadron qui commande la compagnie de gendarmerie de Sarlat. Sur ce territoire de 22 communes et de 21.000 habitants, l'effectif est de 21 gendarmes. Par contre, une augmentation globale de la délinquance de 16% est à noter, alors que celle-ci avait baissé de 30% il y a deux ans. Les atteintes au bien ont notamment augmenté. C'était l'occasion pour nous de mieux connaître ce jour-là la cheffe d'escadron, Hélène Marty, qui, avant de nous parler de ses objectifs, nous présente son parcours... "J'ai pris mon commandement au 1er août dernier et j'étais à l'école d'officiers de Melun où je formais les élèves futurs lieutenants en sécurité publique générale... Je connaissais déjà un peu la Dordogne car j'ai habité, quand j'étais enfant, une dizaine d'années dans le Lot près de Cahors."

Plus d'un millier de personnes ont défilé ce mercredi matin dans les rues de Périgueux pour la 8e manifestation contre la réforme des retraites, principalement des militants de la CGT, de FO et de la FSU. Ils étaient 800 selon la police. Le 25 janvier dernier, entre 2000 et 3000 manifestants étaient déjà présents. Le défilé a traversé les rues du vieux Périgueux et un groupe de 70 personnes a soutenu, devant la commissariat de police, une militante CGT convoquée pour "entrave à la circulation" lors de la manifestation du 11 janvier dernier.

A Périgueux, les jeunes sont les grands absents des manifestations contre le projet des retraites alors qu'ils sont les plus concernés ! "Trop lointaine, trop compliquée à comprendre, la retraite (et encore plus la réforme qui la concerne) leur semble tellement éloignée qu'ils ne sentent pas la nécessité de la défendre... Au grand dam de leurs aînés, bien présents, même lorsqu'ils sont eux-mêmes déjà retraités". (FR3 Périgords)

"Itinérance culturelle en terrassonnais" reprend sa nouvelle programmation à compter du vendredi 21 février à 21h à Beauregard-de-Terrasson avec une soirée théâtrale : "1336, Parole de Fralib" par Phlippe Durand et La Comédie de Saint-Etienne. Puis le vendredi 20 mars à Condat, le spectacle "Les Yeux grands ouverts" sera présenté par Elisa Delomme sur une mise en scène de Fabien Bassot. Et le vendredi 3 avril à Boulazac, "Saison de cirque" sera présenté par Cirque Aïtal...

A Terrasson, une toute nouvelle directrice vient d'être accueillie à la maison de retraite de Terrasson, l'EPHAD La Roche Libère. Le maire Pierre Delmon lui a souhaité la bienvenue la semaine dernière lors de ses voeux aux résidents et au personnel. Manon Coutier, jeune nouvelle directrice a suivi la meilleure formation du moment pour accéder à ce niveau de responsabilités. "Ce sera une nouvelle EPHAD adaptée, tournée vers le 21e siècle. Une décision sera prise dans les mois qui viennent" a-t-il précisé. Le maire a tenu à rendre un hommage appuyé au personnel. (Lire Ewanews)

La communauté de communes du Terrassonnais vient de poser la 1ère pierre de la nouvelle station d'épuration à deux pas de l'ancienne toujours en activité, située entre la rivière Vézère et la rue des Rouffiats à Terrasson. C'est le plus gros projet de cette collectivité actuellement, selon le président de la communauté de communes, Dominique Bousquet. A noter qu'une rangée d'arbres sera prévue à terme le long de la station d'épuration pour ne pas être vue depuis l'église St Sour et les remparts de la ville ancienne. (Lire Ewanews)

Les sapeurs-pompiers stoppent leur mouvement de grève au niveau national le 1er février mais pas départemental. Leur prime de feu va être valorisée de 6 points après une nouvelle manifestation hier à Paris, c'est 3 points de moins que ce qui était demandé. Les pompiers périgourdins continuent leur mobilisation car ils attendent des recrutements. Une nouvelle négociation aura lieu vendredi avec le Département de la Dordogne qui propose 20 postes sur 3 ans. Les pompiers en demandent au moins le double.

Les opposants à la réforme des retraites sont toujours dans la rue. 8e journée de manifestations ce mercredi avec trois rassemblements en Dordogne dont un à 10h, départ devant le palais de justice de Périgueux et à 15h place de la Grande Rigaudie à Sarlat. L'intersyndicale demande toujours le retrait de la réforme.

Un homme de 38 ans a été roué de coups à Brive dimanche matin vers 7h par deux individus alcoolisés. Près du parking Thiers, l'homme tombé au sol aurait reçu coups de pied et de coups de poing. Une ITT de 21 jours lui a été délivrée après sa prise en charge par les secours. Les deux agresseurs de 22 ans ont été placé en garde à vue puis en détention provisoire avant leur comparution immédiate reportée en février.

Un coup dur pour le CA Brive Corrèze... Le demi de mêlée Julien Blanc sera absent pour au moins trois mois en raison, selon La Montagne, d'une désinsertion d'un pectoral qui nécessite une opération. Le CAB serait en quête d'un joker médical.

L'info du mardi 28 janvier 2020. La liste complète de « Continuons pour Terrasson-Lavilledieu avec Jean Bousquet » et Pierre Delmon sera annoncée à l’occasion d’un point presse mercredi 29 janvier en fin d'après-midi. Jean Bousquet et son équipe inaugureront leur permanence de campagne située 10, avenue Charles de Gaulle à Terrasson-Lavilledieu, le jeudi 30 janvier à 18h30.

Les pompiers et gendarmes sont intervenus sur une fuite de gaz mardi matin vers 9h près du feu tricolore du supermarché Intermarché de Terrasson, avenue Victor Hugo. C'est un ouvrier qui a percuté une canalisation. Les habitants situés à proximité ont dû rester confinés une heure. Tout est rentré dans l'ordre vers 10h.

La galerie d'art Thenon les z'Arts est en pause hivernale jusqu'au 3 mars et n'est ouverte que le mardi matin, jour de marché, de 10h à 12h30. Les expositions temporaires reprendront à partir du mois d'avril. Il est possible de visiter également la galerie sur rendez-vous ou en s'adressant à la boutique "Aux talents cachés". Tél. 06.81.73.98.34 (Vincent), 06.82.97.24.95 (Agnès) ou 06.29.67.11.44 (Jean-Pierre).

Le restaurant La Meynardie à Salignac-Eyvigues décroche sa première étoile Michelin. Le chef, Adrien Soro, est diplômé de l'école hôtelière de Souillac. Il a été formé chez Joël Robuchon et chez Alain Gardillou au Moulin du Roc en Dordogne. Adrien Soro a ouvert son restaurant avec sa compagne en mars 2019. A Champagnac-de-Belair, le Moulin du Roc d'Alain Gardillou a rendu son étoile, comme l'avait annoncé le chef en ouvrant un nouveau restaurant contemporain. En Corrèze, la Table d'Olivier à Brive conserve son étoile.

La CGT, Force ouvrière, la FSU, Solidaires, des organisations de jeunesse (MNL, UNL, FIDL) et étudiante (Unef) appellent à faire grève le mercredi 29 janvier 2020. Cette fois-ci, sans la CFE-CGC... Des rassemblements auront lieu mercredi à 10h devant le palais de justice de Périgueux et à 15h place de la Grande Rigaudie à Sarlat. De leurs côtés, les avocats de Périgueux ont voté ce lundi 27 janvier la poursuite de leur mouvement de grève contre la réforme des retraites jusqu'au 4 février inclus. Ils n'assurent aucune audience, aucune permanence, aucune garde à vue, aucune désignation d'office, à l'exception des mineurs en danger. Les professeurs d'une trentaine de collèges de Dordogne et de Gironde organisent ce mardi matin 28 janvier l'opération symbolique "collège mort". "Trouvons ensemble des moyens d'action pour avoir une société solidaire" c'est le solgan de deux professeurs, Marianne et Manon, qui ont dressé une table pour offrir une part de gâteau et un thé devant l'entrée du lycée St Exupéry de Terrasson, jeudi dernier 23 janvier 2020, le matin de 8h à 10h. "L'objectif est de se rencontrer, discuter, s'informer et écouter le point de vue de l'autre"...

Le syndicat FO Dordogne continue de demander le retrait du projet de réforme des retraites. Dans un communiqué de presse, le syndicat précise : "La mobilisation est soutenue par la majorité de la population. Le gouvernement reste sourd à cette majorité et persiste en entamant le processus législatif. Depuis le début du mouvement (il y a un mois et demi), le gouvernement joue la carte du pourrissement en usant la propagande mensongère et focalisant l'opinion sur les régimes spéciaux pour cliver la population". L'UDFO apporte par ailleurs son soutien "aux camarades d'ENEDIS placés en garde à vue dans le cadre d'une action syndicale". Le communiqué de FO précise également que : "le système de retraite par points n'a d'autre objet que d'allonger la durée du travail et de baisser le montant des pensions. Il vise à ouvrir la voie de la capitalisation pour ceux dont les revenus leur permettront de se constituer une retraite complémentaire". L'UDFO demande "d'amplifier la mobilisation par la grève dans toutes les entreprises, services et administrations, et à se joindre à la journée interprofessionnelle du mercredi 29 janvier".

Une nouvelle affaire de violences conjugales sur fond d'alcool à Brive dans le quartier de Cabanis. Dans la nuit de samedi à dimanche, un homme de 33 ans a violenté sa compagne, mère de leur bébé de huit mois. Déjà condamné sept fois pour d'autres faits, l'homme a été condamné par la justice hier lundi en comparution immédiate, il a écopé de six mois de prison ferme et six mois de prison avec sursis. Il a aussi interdiction d'entrer en contact avec la mère de son enfant et de se rendre à son domicile. Une obligation de soins a aussi été prononcée par la justice.

L'info du lundi 27 jjanvier 2020. Un homme de 36 ans a été interpellé, ivre et violent, à Montignac, samedi soir vers 22h. Il a été placé en garde à vue. Cet habitant de Plazac a cassé les rétroviseurs de quatre véhicules, brisé la lunette arrière d’une voiture, a mis le feu à deux boîtes aux lettres, a jeté dans la Vézère un fauteuil et une table du bar. Il devra s’expliquer devant le tribunal correctionnel de Périgueux le 16 octobre.

A Brive, un homme de 44 ans a été roué de coups et abandonné dans les toilettes de la gare  SNCF. La police a interpellé deux suspects. Ils ont été incarcérés dans l'attente de leur procès. Les faits remontent au mardi 14 janvier entre 22h30 et 23h30. C'est après avoir exploité la vidéo protection de la ville, que les enquêteurs du commissariat ont réussi à retrouver le scooter de la victime, volé par ses agresseurs le soir des faits. La victime est sortie de l'hôpital, avec 15 jours d'ITT en raison d'une fracture du nez et d'un traumatisme crânien.

Une nouvelle année cinématographique débute pour l'association Travelling de passionnés de cinéma et de la salle Ciné Roc de Terrasson. L’élection du meilleur film de l'année 2019 aura lieu ce mardi 28 janvier 2020 à partir de 19h dans le hall du Ciné Roc. Le film projeté enseuite à 20h30 sera « Talking about Trees » de Suhaib Gasmelbari. Vendredi 31 janvier, une soirée est proposée avec deux films palestiniens « It must be heaven » et « Le char et l’Olivier une autre histoire… » , avec débat et pique-nique participatif à l’entracte. L'assemblée générale de Travelling aura lieu le lundi 3 février à 18h, suivie par le film « Lillian » à 20h30. Puis déjà à noter le jeudi 6 février une soirée spéciale « En lutte » avec deux films « Sympathie pour le diable » et « Made in Bangladesh », avec discussions et casse-croûte participatif entre les deux films... Enfin, un ciné-philo aura lieu le lundi 10 février à 20h30 avec le film « La collectionneuse ». Le débat sera animé par Stéphane Larrieu.

Des commerçants de Terrasson organisent la Fête de la Chandeleur avec dégustation de crêpes le samedi 1er février de 15h30 à 19h et le dimanche 2 février de 8h30 à 12h30. Ils invitent leurs clients à partager un moment de convivialité dans leurs boutiques et restaurants. Des rendez-vous ont lieu à la boulangerie Buisson & banette au 22 avenue Victor Hugo en partenariat avec le magasin d'électroménager Extra au 20 de l'avenue Victor Hugo et la Capsule 24 cave à bières au 9 rue Général Cournarie... Des animations, démonstrations de crêpière électrique, et des "promos" auront lieu sur le thème des crêpes. Sucre, confiture et pâte à tartiner du chocolatier Bovetti de Terrasson... Ce sera l'occasion de dénicher les dernières bonnes affaires pour les soldes. Les participants : Optique Rousselie, Sport 2000, Iris, Boutique Déco, l'Epicerie d'Ici, Deltel chaussures, Vogue, l'Atelier Vert fleuriste, Boulangerie Buisson, Boulangerie St Sour, La Capsule, le Dressing des Copines, brasserie O'P'tit Fab', bijouterie Bonnefond, optique Dechâtre, Boutique Joëlle...

L'Abeille Périgordine a tenu son assemblée générale samedi à Montignac. A la problèmatique du frelon asiatique s'ajoute celle du changement climatique avec des hivers plus doux.

Sur l'agenda loisirs, culture et "municipales" de cette semaine : une conférence débat organisée l'association DEI avec J-P Rosencsweig, juge des enfants, organisée pour les professionnels de l'enfance, les magistrats et avocats aura lieu mercredi 29 janvier à 17h30 à la salle des fêtes de Chavagnac ; un marché au gras et aux truffes jeudi 30 janvier de 8h30 à 12h à Terrasson, vitrine du Périgord ; l'ouverture de la permanence de la liste de Pierre Delmon - Jean Bousquet jeudi 30 janvier à 18h avenue Charles de Gaulle à Terrasson ; la cérémonie de voeux des conseillers départementaux Francine Bourra et Dominique Bousquet vendredi 31 janvier à 19h à Tourtoirac ; l'assemblée générale de la confrérie de la Noix du Périgord en pays d'Hautefort samedi 1er février à 11h à la salle des fêtes de Nailhac ; la projection d'un documentaire de voyage d'Alain Fressange sur "L'Indonésie, Java, Bali, Lombok", avec le club de loisirs de Montignac samedi 1er février à 16h au cinéma Le Vox de Montignac, entrée libre, dans la limite des places disponibles  ; une soirée Blanche au château de Sauveboeuf à Aubas samedi 1er février à partir de 19h30, 20€ par personne, 05.53.51.89.46 ; le Loto des écoles du RPI Gignac - Nadaillac samedi 1er février à 20h à la salle des fêtes de Gignac ; le traditionnel loto de l'amicale laïque du Lardin samedi 1er février à 20h30 à la salle des fêtes de Le Lardin St Lazare, au profit des écoles, avec 8 quines et 1 quine enfants, à gagner 1 TV grand écran, 1 tablette, 1 nettoyeur ménager karcher, 1 colonne son... pour la quine enfants : 1 hoverboard, ouverture des portes à 19h30 ; enfin la réunion publique de présentation de la liste de Nathalie Fontaliran à Montignac samedi 1er février à 20h30  dans la salle située derrière le cinéma Vox.

Les résultats sportifs du week-end. En rugby 1ère Série, l'USCT l'emporte face à Le Buisson 14 à 7, l'équipe réserve gagne par forfait des visiteurs. De son côté Salignac s'impose face à St Aubin 20 à 7. En honneur, l'USV Le Lardin s'incline à Ribérac 20 à 17 et revient avec le point de bonus défensif. La réserve s'incline 45 à 17. Montignac s'incline à Pompadour 18 à 9. En fédérale 3, Rugby Causse Vézère s'impose chez le RAC Castelroussin 23 à 30. A noter qu'avant le match de ce dimanche, l'USCT a remis un chèque de 235 euros à Renée Bourgeade coordinatrice locale du Téléthon, qui correspond au bénéfice de la vente de crêpes organisée par le club en décembre au profit de l’AFM...//... L'USCT organisera les Rencontres du BTP le dimanche 8 mars prochain à midi. En Top 14, le CA Brive Corrèze l’emporte samedi 33 à 26 dans le match de l’incroyable face à Pau. Il y avait 26 partout à deux minutes de la fin.

En football, départemental 1 : Montignac bat Brantôme 1 à 0 ; en départemental 2 Thenon-LF-2 fait match nul 0 partourt face à Corgnac ; en départemental 3 Montignac-2 s'incline devant Jumilhac 3-4 et Hautefort a été battu par Bassimilhac-2 sur le score de 1-4 ; Condat fait match nul 2 partout chez Périgueux As ; Terrasson s'incline à domicile devant La Bachellerie 1-2 ; Terrasson-Portugais Ladornac a été battu en déplacement par La Menaurie-Monpazier 7-3. En départemental 4 élite, Condat-2 l'emporte 5-0 face à Atur-2 ; Coly s'incline devant Sarlat-Marcillac-3 1-7 ; Villac s'impose 4-0 devant Condat-3. Les féminines à 8 2e div. de La Bachellerie n'ont pas joué face à Pays Beaumontois. Les féminines à 8 en Interdistrict Terrasson-Portugais s'incline lourdement 1-6 devant Château-L'Evêque. Chez les féminines à 11 en Interdistrict, Thenon-Rouffignac s'incline devant Agen SU 0-3. En régionale 2 poule C Thenon-LF s'incline 5-1 à Tulle Foot Corrèze.

En basket Régionale féminine seniors - Division 2 : Le Lardin s'impose en déplacement à Limoges ce dimanche au club St Louis Gonzague 49-83.

En karaté, au championnat combats zone inter départementale d'Aquitaine samedi, 5 Terrassonnais obtiennent de bons résultats :  Nadia Amidan termine 1ère, Nevzat Aksoy 2ème, et Gabriel Jonon, Marc Ducher et Emerik Dupont se classent 3ème dans leur catégorie respective.

Samedi 15 février à partir de 19h à Azerat, salle du Cuvier : un super loto aura lieu au profit des écoles d'Azerat et de Ste Orse, 10€ les 6 cartons, 1,50€ le ticket de tombola, à gagner TV 4K 109 cm, Nintendo switch, Tablette, baptême de l'air... Buvette, petite restauration, bénéfices pour aider les enfants à financer un voyage scolaire à Paris.

Ewanews. Une semaine d'actualités locales vient de s'écouler avec Cléo, jeune stagiaire, qui nous a accompagné sur les nombreux événements à et autour de Terrasson. Nous avons assisté aux voeux du maire de Condat-sur-Vézère et à ceux du président de la communauté de communes, à la conférence de presse de lancement de la liste de Laurent Mathieu et Christian Teillac candidats à Montignac, et à la pose de la 1ère pierre à la station d'épuration rue des Rouffiats à Terrasson. Il nous a accompagné sur quelques interviews comme Régine Anglard candidate à Terrasson, Pierre Villepreux en visite à l'USCT, l'architecte qui va réaliser les travaux à la Porte de la Vézère avec le Département, la nouvelle directrice de La Roche Libère, un ancien pilote de chasse, et le président de la Concorde terrassonnaise. Et parfois, il a même pu poser une ou deux questions ! Alors, bonne route Cléo.

L'info du samedi 25 janvier 2020. Le président de la communauté de communes du Terrassonnais-Thenon-Hautefort, Dominique Bousquet, vient de présenter sa liste aux élections municipales à Terrasson. Né à Cublac, ancien vétérinaire, élu depuis 38 ans, Dominique Bousquet est aussi l'actuel maire de Thenon et conseiller départemental du haut-Périgord noir (en binôme avec Francine Bourra). L'ancien député, leader LR en Dordogne, s'est entouré d'une liste pluriel de toutes tendances, une équipe forte de diversité. "C'est une liste hétéroclite" explique David Cheze, le transporteur qui a décidé de rejoindre les colistiers, des chefs d'entreprises, mais aussi des responsables associatifs et du monde sportif, des commerçants, des enseignants, un agriculteur, une aide à domicile, une hôtesse de caisse, un lieutenant-colonel à la retraite, un restaurateur, une aide sociale, une correspondante de presse, un ingénieur à la Sicame, et des conseillers municipaux sortants comme Ali Keles, Daniel Gauthier, Irène Charrette et Francine Grand... Parmi les grandes lignes annoncées : "faire que la ville centre de la communauté de communes travaille avec son territoire". Dominique Bousquet ne cache pas qu'il a demandé au maire de Terrasson, Pierrre Delmon, de le prendre sur sa liste, mais n'ayant aucune réponse, le président de l'Interco a alors décidé de se présenter lui-même. Des grands dossiers sont évoqués : celui de la maison de retraite, une grande salle de spectacle et les équipements sportifs, dans les stades en particulier, et des travaux aussi à l'école... Une personne dans la salle témoigne qu'il faut "parfois porter les enfants qui ont une béquille ou une entorse au 2e étage". Dominique Bousquet précise : "on ne critiquera pas ce qui a été fait". Il prend alors comme exemple son action à la communauté de communes : les travaux viennent de commencer à la nouvelle station d'épuration de Terrasson où il vient de poser la première pierre ce vendredi. C'est un projet à 5,5 M€. "Nous avons eu la compétence en 2018 et en deux ans, on l'a fait" dit-il. Une page Facebook est ouverte : "Terrasson pour une ville active et solidaire". Parmi les colistiers les plus connus : Patric Chouzenoux, Françoise Chauvet, Yoann Dupuy, Ahmed Gartani, Brigitte Ovaguimian, Renée Mathieu-Brozat, Michel Montupet, Laurent Guédec, Karine Reiner, Mallorie Sauvage...

Les journalistes solidaires du mouvement contre la réforme des retraites. Le SNJ et le SNJ-CGT s’associent à l’appel «Nous, journalistes grévistes et solidaires du mouvement contre la réforme des retraites», émanant de l’assemblée générale de Libération et désormais signé par de nombreux collectifs et syndicats dans les entreprises de presse. Le projet de réforme des retraites est présenté ce vendredi 24 janvier en conseil des ministres. Inscrit dans le mouvement pour le retrait total de ce texte ravageur pour les droits des salariés et des journalistes, nos organisations syndicales appellent à amplifier la mobilisation et la grève dans les rédactions. À Paris, pour la première fois depuis le 5 décembre, à l’appel du SNJ et du SNJ-CGT, en lien avec les collectifs au sein des entreprises et les collectifs de pigistes, les journalistes se sont retrouvés ce vendredi matin, place de la République à Paris...

Une nouvelle journée de mobilisation est annoncée ce vendredi 24 janvier, avec des manifestations interprofessionnelles à 10 heures à Périgueux, devant le palais de justice, et à 15 heures à Sarlat. Les syndicats, CGT, FO et FSU appellent à une nouvelle journée de grève, jour où le conseil des ministres examinera le texte de loi sur la réforme des retraites. En Dordogne,  plusieurs services publics s'annoncent d'ors et déjà perturbés. Ce jeudi 23 janvier, des retraites aux flambeaux sont déjà prévues : à 18 heures à Périgueux (au départ de la Bourse du travail) ; à 18h30 à Bergerac (depuis le Foirail) et à 17 heures à Sarlat (place de la Grande-Rigaudie. A Sarlat, sur les six écoles maternelles et élémentaires, un service minimum d’accueil est mis en place vendredi par la mairie avec des animateurs périscolaires dans deux écoles en raison du taux d’enseignants grévistes. De grosses perturbations sont envisagées au collège La Boétie et au lycée Pré de Cordy. A Terrasson, les professeurs grévistes du lycée distribuent un tract ce jeudi matin devant l'établissement pour exopliquer aux parents et aux élèves les conditions de la réforme et les raisons de leur engagement. Certains collègues du lycée de Sarlat et du collège de Terrasson devraient venir les soutenir. A Périgueux, une cinquantaine d'enseignants ont "muré" symboliquement mercredi l'entrée de l'Inspection d'académie avec des manuels et du matériel scolaire. Ils protestent également contre la réforme du lycée et du baccalauréat. Les enseignants qui réclamaient une audience au directeur d'académie de la Dordogne, seront reçus vendredi 24 janvier à 16 heures.

Les Voyageurs de Mots et le Groupe Décembre de création théâtrale organisent quatre représentations de lectures théâtralisées autour de "La Chute et l'effroi" d'Edgar Allan Poe, "Nuits blanches à St Pétersbourg", un parcours composé d'extraits croisés des oeuvres de Nicolas Gogol, Fiodor Dostoïevski et Anna Akhmatova, et de "on n'est pas là pour se faire engueuler" de Boris Vian. Sur une mise en jeu de Christian Taponard asisté de Marie-Hélène Saller, ce spectacle aura lieu le lundi 10 février à 19h30 à la salle des fêtes d'Aubas, le mardi 11 février à 19h30 à la salle des fêtes de Valojoulx, le mercredi 12 février à 19h30 à la salle des fêtes de Plazac et le jeudi 13 février à 19h30 à l'école de musique de Montignac (au-dessus de l'office de tourisme). Entrée 8€.

L'info du mardi 21 janvier 2020. Une automobiliste de 71 ans a perdu la vie dans un accident à Fossemagne hier lundi peu avant 18h sur la RD6089. Pour une raison indéterminée, son véhicule a traversé la voie opposée avant de percuter un arbre. La victime qui résidait à Périgueux est décédée sur le coup.

Le propriétaire de la meute de chiens à Azerat a été sanctionné. C'est l'association One Voice qui milite pour la cause animale qui avait donné l'alerte en dénoncant les corps décharnés jusqu'à l'absence critande d'eau pour les chiens. Le propriétaire devait ramené le nombre de chiens à 45 maximum. Même si la taille de la meute a été réduite à 75 au lieu de 100, et même si le contrôle de la préfecture fait valoir que les animaux sont détenus dans des conditions favorables, le propriétaire sera soumis à une astreinte financière journalière. (Sud-Ouest)

Une nouvelle année cinématographique débute pour l'association Travelling de passionnés de cinéma et la salle Ciné Roc de Terrasson. L’élection du meilleur film aura lieu mardi 28 janvier à partir de 19h dans le hall. Le film projeté à 20h30 est « Talking about Trees » de Suhaib Gasmelbari. Vendredi 31 janvier, une soirée est proposée avec deux films palestiniens « It must be heaven » et « Le char et l’Olivier une autre histoire… » , avec débat et pique-nique participatif à l’entracte. L'assemblée générale de Travelling aura lieu le lundi 3 février à 18h, suivie par le film « Lillian » à 20h30. Jeudi 6 février aura lieu  une soirée spéciale « en lutte » avec deux films « Sympathie pour le diable » et « Made in Bangladesh », avec discussions et casse-croûte participatif entre les deux films. Enfin, un ciné-philo aura lieu le lundi 10 février à 20h30 avec le film « La collectionneuse ». Le débat sera animé par Stéphane Larrieu.

L'assemblée Générale de CinéToile se déroulera le samedi 25 janvier 2020 à partir de 9h30 dans l'ancienne Ecole maternelle - Maison Duchêne, à Montignac. CinéToile organise des ciné-débats autour de thématiques variées en présence de spécialistes, ciné-rencontres en présence de réalisateurs, techniciens et comédiens du cinéma, ciné-goûters ou ciné P'tit Déj' pour les petits, ciné-concerts, spectacles pour les bébés, lectures et séances de dédicaces d'ouvrages littéraires…

Après avoir laissé la parole à la conseillère départementale Francine Bourra (avec qui il travaille en binôme), le maire de Thenon, Dominique Bousquet, a présenté ses voeux et ceux de son conseil municipal à la salle du marché couvert jeudi 16 janvier 2020. Le premier élu cite quelques chiffres : un budget de 2,3 M€ l'an passé dont un peu plus de 500.000 euros d'investissements ; aucune augmentation d'impôts depuis 37 ans ("les bases oui, mais pas du fait de la commune") ; une dette "non négligeable mais assez raisonnable" de 853.000 € qui demande à "rester raisonnable durant trois-quatre ans". La précédente campagne de grosses réalisations avait notamment permis de financer les deux traverses, le collège, la gendarmerie, les écoles, la salle du marché couvert et la salle polyvalente. 1,5 M ont été cependant investis durant ce dernier mandat dans cette commune de 1.300 habitants. Cette année, une participation a permis de réaliser la sécurisation de l'accès à l'entreprise Mlle Dessert et des sièges amovibles peuvent être montés et démontés dans la salle qui sert pour le marché comme pour le cinéma. Le parc photovoltaïque avec 14 M€ d'investissements privés... L'élu s'adresse aussi à la salle avec son autre casquette de président de la communauté de communes du Terrassonnais-Thenon-Hautefort. A Terrasson, je ne suis pas le bienvenu. Mais si je veux rester président de la communauté de communes, c'est à Terrasson qu'il faut être, car cette commune dispose de 11 sièges à l'intercommunalité et Thenon n'en a que deux... L'élu, très ému, n'a pas caché, qu'après 37 ans passés à Thenon, il prend un risque un peu fou. Il a remercié ses collaborateurs et le personnel municipal. A propos des déchets en Dordogne, le maire souligne que "le choix d'avoir refusé l'incinérateur, il y a une quinzaine d'années, se retrourne contre nous. La taxe générale sur les activités polluantes passe de 17 à 65 euros la tonne de déchets enfouis, alors qu'elle reste à 15 euros pour les déchets incinérés".

Les cérémonies de voeux continuent mercredi à 19h à la salle des fêtes de Terrasson pour la communauté de communes... En rugby, Terrasson revient avec une victoire de Chasteaux-Lissac 18-26...

Un stylo à bille métal (souvenir de famille) a été oublié sur la table du loto de la FNACA dimanche 19 janvier. Merci à la personne qui le trouve, de le rapporter à la mairie ou de téléphoner au 06 42 64 64 35. Récompense.

A Thenon, des habitants ont lancé une pétition contre l'installation d'une centrale à goudron, à cheval sur les communes de Thenon et d'Azerat. La société Lagarde & Laronze, qui garderait ses bureaux à Charpenet à Terrasson, déplacerait ainsi sa production de l'enrobé de bitume à chaud. Une vingtaine de riverains sont vent debout contre l'arrivée de l'entreprise. Le maire de Thenon et président de la communauté de communes du Terrassonnais Dominique Bousquet souhaite  garder sur le territoire cette entreprise qui emploie jusqu'à 100 personnes et se rangera derrière l'avis d'autorisation ou non de la préfecture. Une enquête publique est ouverte jusqu'au 3 février en mairie.

A Trélissac, une soirée rap dans une discothèque dégénère en bagarre générale en fin de soirée sur le parking de l'établissement. Douze clients ont été blessés, neuf ont déposé plainte. Une enquête est en cours.

A Terrasson, votre maison est fissurée et vous pensez que ces fissures naturelles sont apparues durant l’été et qu’elles sont dues à la sécheresse? Vous avez jusqu’à ce lundi 20 janvier 2020 pour faire votre déclaration en mairie. Vous devrez avertir la mairie de Terrasson-Lavilledieu sur laquelle est construite votre maison. Celle-ci se chargera ensuite d’informer la préfecture qui remontera, à son tour, l’information vers l’État. (voir site de la mairie)

Ewanews Live page Facebook vous fait revivre les événements en direct : les voeux du maire de Pazayac c'était vendredi ; les voeux du maire de Montignac c'était samedi ; et La Nuit de la Lecture à la médiathèque de Terrasson, c'était samedi soir, avec un extrait vidéo sur l'atelier d'écriture...

Radio Cristal Fm. A Terrasson, trois listes vont s'affronter au premier tour des élections municipales du 15 mars prochain. Le maire sortant Pierre Delmon se représente sur une liste où son actuel 2e adjoint Jean Bousquet est chef de file. Le président de la communauté de communes du Terrassonnais, Dominique Bousquet, tente sa chance sur la ville de Terrasson, il l'a annoncé officiellement lors de sa cérémonie de voeux jeudi dernier, avec une liste plurielle et donc avec différentes composantes politiques. Une décision difficile à prendre d'autant plus que l'élu ne cache pas qu'il prend un risque important... Et Régine Anglard accompagnée de Francis Valade, tous les deux actuels conseillers municipaux de l'opposition, présentent une liste de gauche ouverte aux jeunes mais aussi avec des fidèles de la première heure. Cette semaine, une première rencontre est proposée avec les trois candidats. Tout d'abord, lundi 20 janvier à 12h15 et 18h15, Pierre Delmon, qui devrait présenter sa liste dans une semaine, revient sur sa cérémonie de voeux du 15 janvier. Une cérémonie chargée d'émotion où le maire a fait ses adieux en tant que premier élu.

M. Jaubert vient de réouvrir un magasin de fleurs et d'articles funéraires le 9 janvier 2020 au même emplacement que sa boutique, au rond-point du McDonald's de Terrasson. Il avait cédé son activité de pompes funèbres, il y a un an, toujours située juste à côté. Son expérience et sa clientèle sont ses deux atouts.

Le Festival de Montignac Cultures aux Coeurs fêtera fin juillet ses 40 ans, cette année. Ce sera aussi, début septembre, les 80 ans de la découverte de la grotte de Lascaux. Le 38e Festival du Périgord noir aura lieu du 28 juillet au 19 août. La course cycliste La Périgordine aura lieu le 14 juin (elle a réuni plus de 800 participants en 2019). Laurent Mathieu, le maire de Montignac, est revenu sur les réalisations de 2019 dans ses voeux, samedi. De gros travaux d'assainissement ont été effectués et permettent de ne ne plus avoir de rejets directs dans la Vézère. Le conseil départemental a soutenu ces travaux. Il ne reste plus qu'une petite portion qui va du Crédit Agricole à La Poste. Les travaux de la piscine ont eu du retard en raison du PPRI qui a classé le terrain d'abord en zone rouge, puis finalement en zone bleue car la piscine est surélevée. Le coût des travaux s'élève à 1,3 M€. Un parking sera créé en face de l'entrée de l'école après une acquisition foncière. Les chaises de la salle des fêtes ont été renouvellées. La fibre optique arrive d'ici six mois à un an. L'opération Voisins Vigilants est opérationnelle. Le label Grand Site de France a été attribué à la Vallée de la Vézère. Christian Teillac a été invité à la tribune pour parler des actions du conseil départmental.

L'AAPPMA La Carpe Terrassonnaise fait savoir à tous les pêcheurs de Terrasson que l'assemblée générale ordinaire de l'association aura lieu le dimanche 26 janvier à 10 heures à la salle des fêtes de Terrasson. A l'ordre du jour : bilan moral du président, bilan financier du trésorier, renouvellement du bureau et du consei ld'administration, questions diverses. Depuis le 1er janvier 2020, les cartes de pêche de l'année 2020 sont à la disposition des pêcheurs à l'Office de tourisme place Voltaire (05.53.50.37.56) et aux Ets Didier Bierne, 114 avenue Charles de Gaulle à Terrasson.

L'info du samedi 18 janvier. Nous apprenons avec regrets que le restaurant Chez Galou, près de l’entrée des Jardins de l’Imaginaire, a fermé ses portes le 17 décembre dernier. La responsable remercie sa clientèle sur sa page Facebook après 3 ans d’ouverture.

A Brive, une quarantaine d'habitants ont été évacués avenue de la Bastille suite à un feu de poubelles hier soir vendredi vers 18h. L'alerte a été donnée dans un immeuble de quatre étages abritant des logements sociaux, près de la caserne Brune. Le feu a détruit un local poubelles situé au sous-sol de la résidence. Les flammes ont rapidement été maîtrisées par seize sapeurs-pompiers.

Les vœux du maire de Pazayac hier soir vendredi 17 janvier 2020 étaient retransmis en direct Live vidéo sur la page Facebook Ewanews Live affiche....

Une journée interprofessionnelle de grève et de manifestations aura lieu le vendredi 24 janvier 2020 à l'appel de l'intersyndicale CFE-CGC-CGT-FO-FSU qui "exigent le retrait du projet absurde et injuste de réforme des retraites où chacun devra travailler plus longtemps pour une pension plus basse". Des rassemblements auront lieu à Périgueux à 10h devant le palais de justice, et à Sarlat à 15h plce de la Grande Rigaudie. Le jeudi 23 janvier, des retraites aux flambeaux auront lieu à 18h à Périgueux et Bergerac. 1.700 à 2.200 personnes ont manifesté hier jeudi à Périgueux.

Un glacier briviste représente la France à la coupe du Monde des desserts glacés durant quatre jours ce week-end à Rimini en Italie. Adrien Lamy, dont la famille tient une chocolaterie dans la cité Gaillarde, fait partie des quatre membres de l'équipe de France. Il a 28 ans et a obtenu sa sélection après avoir remporté un concours national. Avec ses coéquipiers, il devra  réaliser un entremet glacé, une verrine glacée, une glace salée, une pièce en nougatine, une sculpture sur glace et des petits gâteaux glacés.

Challenge Cup. Brive reçoit le Stade Français ce samedi à 15h. Sur un plan sportif, la rencontre n'a que peu d'intérêt car les deux équipes sont éliminées.

L'info du vendredi 17 janvier. La mortalité routière au plus bas en Corrèze en 2019 avec cinq décès sur les routes, jamais la mortalité routière n'a été aussi basse dans le département. Mais, en parallèle, le nombre de blessés graves a lui augmenté et les services de l'Etat pointent une hausse des conduites à risque. La gendarmerie de Terrasson a fait aussi son bilan ce vendredi soir, il en sera question dans une prochaine édition.

Trois gendarmes de Terrasson ont reçu une lettre de félicitations ce vendredi matin 17 janvier, juste après la levée des couleurs à la brigade de gendarmerie de l'avenue Victor Hugo. La distinction a été remise des mains du Chef d'escadron Hélène Marty qui commande la compagnie de gendarmerie de Sarlat, en présence du Lieutenant Jean-Philippe Mondin qui commande la communauté de brigades de Terrasson-Montignac. L'adjudant-chef Solene Ponge a été félicitée pour être intervenue sur un accident d'autoroute près de Paris. Le gendarme Deveycx a solutionné le dossier de dégradation des radars automatiques. Le chef Matignon a été félicité pour l'afffaire de vols des tronçonneuses dans un magasin de bricolage à Montignac en 24 heures, grâce à un système de balise GPS déposée par le commerçant dans un matériel. Le bilan de l'année écoulée sera réalisé ce soir vendredi en présence des élus. A revoir en vidéo sur la page Facebook Live d'Ewanews.

Un pédophile présumé de 52 ans placé sous les verrous à Périgueux... Quatre victimes ont été recensées. Les faits se seraient déroulés de 2002 à 2010. L'homme, déjà connu de la justice pour des faits similaires, a reconnu une partie des faits.

Après avoir laissé la parole à la conseillère départementale Francine Bourra (avec qui il travaille en binôme), le maire de Thenon, Dominique Bousquet, a présenté ses voeux et ceux de son conseil municipal à la salle du marché couvert jeudi soir 16 janvier 2020. Le premier élu cite quelques chiffres : un budget de 2,3 M€ l'an passé dont un peu plus de 500.000 euros d'investissements ; aucune augmentation d'impôts depuis 37 ans ("les bases oui, mais pas du fait de la commune") ; une dette "non négligeable mais assez raisonnable" de 853.000 € qui demande à "rester raisonnable durant trois-quatre ans". La précédente campagne de grosses réalisations avait notamment permis de financer les deux traverses, le collège, la gendarmerie, les écoles, la salle du marché couvert et la salle polyvalente. 1,5 M ont été cependant investis durant ce dernier mandat dans cette commune de 1.300 habitants. Cette année, une participation a permis de réaliser la sécurisation de l'accès à l'entreprise Mlle Dessert et des sièges amovibles peuvent être montés et démontés dans la salle qui sert pour le marché comme pour le cinéma. Le parc photovoltaïque avec 14 M€ d'investissements privés... L'élu s'adresse aussi à la salle avec son autre casquette de président de la communauté de communes du Terrassonnais-Thenon-Hautefort. A Terrasson, je ne suis pas le bienvenu. Mais si je veux rester président de la communauté de communes, c'est à Terrasson qu'il faut être, car cette commune dispose de 11 sièges à l'intercommunalité et Thenon n'en a que deux... L'élu, très ému, n'a pas caché, qu'après 37 ans passés à Thenon, il prend un risque un peu fou. Il a remercié ses collaborateurs et le personnel municipal. A propos des déchets en Dordogne, le maire souligne que "le choix d'avoir refusé l'incinérateur, il y a une quinzaine d'années, se retrourne contre nous. La taxe générale sur les activités polluantes passe de 17 à 65 euros la tonne de déchets enfouis, alors qu'elle reste à 15 euros pour les déchets incinérés".

Contre toute attente, le conseiller de l'opposition à la mairie de Montignac, Christian Teillac, rejoint le maire Laurent Mathieu sur sa liste pour les prochaines municipales.

"Ensemble ! 24", le mouvement pour une alternative de gauche, annonce qu'il participera à un rassemblement pour les services publics et contre la réforme des retraites ce samedi 18 janvier à 10h à Cénac, devant la Poste ; à une marche publique dimanche 19 janvier de 15h à 17h à Sarlat, « Ma commune, ma planète », le long de la vallée de la Cuze, rendez-vous au parking de l'avenue Aristide Briand ; à la cérémonie de voeux de Femmes Solidaires lundi 20 janvier à 18h à Périgueux, maison des associations, cours Fénelon ; au nouveau temps fort de la mobilisation contre la réforme des retraites le vendredi 24 janvier à 10h à Périgueux, palais de Justice, et à 15h à Sarlat, place de la Grande Rigaudie ; et à Montanceix-Montrem, salle de la rivière (D6089 au bord de l’Isle) le samedi 25 janvier à 17h pour une conférence débat sur le thème « Qu’est-ce que la Libre Pensée ? » à l’initiative du groupe Fred Zeller (LP 24).

L'info du jeudi 16 janvier. La cérémonie de vœux du maire de Terrasson était à suivre en direct mercredi 15 janvier 2020 à 19h sur Ewanews Live page Facebook. C'est avec beaucoup d'émotion et un zeste d'humour que le maire, Pierre Delmon, a présenté ses voeux à la population à la salle des fêtes, probablement les derniers en tant que premier élu, puis qu'il n'est plus tête de liste pour les prochaines municipales. Le premier élu a rendu un vibrant hommage à toute son équipe et notamment à Mme Robin. Le maire par modestie a dit simplement merci pour interrompre la très forte salve d'applaudissements pourtant très bien partie dans la salle comble. La vidéo enregistrée du discours sera diffusée dans quelques jours sur You Tube et sur votre site Ewanews.com.

Les agents pénitentiaires de Neuvic en Dordogne ont débrayé mercredi matin après l'agression de deux surveillants par un détenu, mardi 14 janvier. L'homme aurait confectionné une arme artisanale, un pic de 20 cm bien affuté. Les surveillants ont réussi à éviter les coups de l'agresseur lors d'une fouille de cellule. Les agents appellent l'administration pénitentiaire à se doter de pistolets à impulsion électrique.

Un homme de 43 ans d'Allassac a été interpellé et mis en examen pour viol sur conjoint. Alors que sa compagne portait plainte pour violences conjugales, elle a évoqué des rapports non consentis depuis plus de dix ans. Cette affaire soulève deux problèmes, celui pour la victime de se mettre en difficultés financières lorsque l'on quitte un mari, mais aussi le fait de devoir quitter le père de son enfant.

43e jour de mobilisation ce jeudi contre la réforme des retraites, huit Ter et TGV sur 10 devraient circuler, et trois intercités sur 5. Une nouvelle journée d'action interprofessionnelle est donc prévue à l'appel de l'intersyndicale.

La circulation sera déviée à Tursac près des Eyzies durant deux jours. Suite aux désordres constatés sur la chaussée de la route départementale 706 sur la commune de Tursac, au niveau du château de Marzac, le Département engage des études de confortement et, dans un premier temps, la réalisation de sondages géotechniques. Ces travaux nécessitent l’interruption de la circulation de 9 heures à 17 heures, le lundi 20 et le mardi 21 janvier 2020 sur cette section de route. Une déviation pour tous les véhicules sera donc mise en place entre Peyzac le Moustier et les Eyzies  par les routes départementales n°6, 48 et 47.

Un ouvrier âgé de 21 ans a manqué de perdre sa main hier mardi 14 janvier vers midi dans une entreprise mécanique de Terrasson (Mecatep). L'homme originaire d'Aubas travaillait sur un tour à métaux lorsque son gant droit a été accroché par un élément tournant. Il a été héliporté à l'hôpital de Limoges. Il pourrait perdre deux de ses doigts, l'index et le majeur.

Du handball samedi 18 janvier 2020 au gymnase Duclos à Montignac avec les championnats bi-départementaux : à 18h30 les M18 Garçons reçoivent GIPS Tocane, et à 20h30 les Cro-Keuses seniors filles HBCVV-SHPN reçoivent Villeneuve, entrée libre, buvette.

Paroles de baobabs à la nuit de la Lecture de la médiathèque de Terrasson samedi soir 18 janvier à 18h... A partir de 6 ans, une séance familiale pour parents et enfants...  Rémi Boussengui est d'origine gabonaise : "La découverte du conte m'a permis de retrouver les racines et d'avoir un échange avec le public... Il y a des contes que j'ai reçu de la bouche de mon père et je les raconte en ayant adapté certaines choses" dit-il. Sur scène, il joue aussi d'un arc musical, un instrument traditionnel et de quelques percussions pour aérer l'histoire.

Radio. Sur Cristal Fm ce mercredi 15 janvier : à 10h15 l'interview de Nach la chanteuse soeur de Mathieu Chedid ; à 15h15 Tony Quimbel, de l'atelier MAO à Thenon et des Beaux Arts à Grèzes ; à 16h15 un spécial Nuit de la Lecture à la médiathèque de Terrasson samedi soir ; à 19h les Segpa 3èmes du collège de Terrasson parleront de leur stage avec leur professeur ; jeudi 16 à 10h15 Tony Quimbel ; à 14h15 Green avec Laurent Adnet de Voies navigables de France qui parlera d'un CD de Claude Nougaro qui sert à replanter des platanes sur le canal du midi ; à 16h15 Nach ; à 19h15 la Nuit de la Lecture ; vendredi 10h les 3èmes Segpa du collège ; 11h15 Nach ; 13h15 Nuit de la Lecture et 16h15 Tony Quimbel.

Mardi 14 janvier 2020. Lionel Armaghanian a présenté ses voeux à la population de Beauregard-de-Terrasson samedi 11 janvier 2020. Une pensée a été exprimée vers tous les acteurs de la cité, notamment "les associations qui animent la vie locale et fédèrent ce lien social indispensable pour le bien vivre ensemble, avec une mention particulière pour toute l'équipe de Festiviterre". Mais contrairement aux traditions, le maire n'a pas laissé, en fin de cérémonie cette année, le micro au comité des fêtes et au foyer laïque (qui n'a d'ailleurs pas pu présenter son bilan, avec regrets selon certains membres). Le maire a demandé d'applaudir son conseil municipal "pour leur soutien indéfectible et une loyauté sans égal". M. Armaghanian s'est montré très inquiet face au réchauffement climatique qui s'accélère et aux incendies incontrôlés qui frappent tout l'hémisphère sud depuis cinq mois. En 2019, les travaux de la rue de l'Eglise ont été bouclés avec végétalisation. La 4e tranche s'élève à 349.000 euros TTC, mais avec les réseaux et l'éclairage public, la somme atteinte est de 487.000 euros. Près de 50% sont à la charge de la commune, "financés sur fonds propres et sans emprunt". Côté voirie, près de 100.000 euros ont financé de nombreuses opérations comme l'aménagement du carrefour des Poupeaux et les revêtements de chaussée au lotissement Le Clos... Au niveau du multiple rural (qui vient de réouvrir ses portes), tout le matériel de froid et de cuisson a été remis en état et la boucherie épicerie a été reprise par Florence Deroyer (9'20). "Ayant déjà pu apprécier la qualité de ses viandes et de ses plats cuisinés, nous savons que nous avons à faire à une professionnelle" dit-il. L'opération d'adressage a été réussie, il est effectif depuis le 1er janvier 2020. Deux chantiers de bénévoles ont permis de clôturer les actions de l'Agenda 21. La commune s'est vue décerner un prix spécial pour la végétalisation des façades par le comité départemental de fleurissement. Une 2e fleur pourrait être décernée cette année. Enedis va réaliser l'enfouissement des lignes entre La Geoffrenie et Villac pour 350.000 euros. Six permis de construire ont été délivrés et quatre sont en attente en ce début d'année. Le maire a remercié "les propriétaires qui ont mis en vente des lots avant que ce ne soit trop tard, en sachant que le PLUi (plan local d'urbanisme intercommunal) est en cours d'élaboration, et va diviser par quatre nos surfaces constructibles". La commune a obtenu, en novembre dernier lors du congrès des maires à Paris, un prix pour sa citoyenneté : Mariannes du Civisme (se caler à 12'20). "Avec une participation à hauteur de 75% aux dernières élections européennes, Beauregard est arrivé en tête des toutes les communes de France de 500 à mille habitants". Pour 2020, le maire a annoncé "la remise à jour du plan du cimetière et sa numérisation qui facilitera la gestion des concessions". Le projet de création d'une aire de jeux et de rencontres devrait débuter au printemps, soutenu par le conseil départemental. Le déploiement de la fibre optique sera opérationnel dans le courant du 2e semestre. La rénovation des logements locatifs de la rue des Pins est en cours, et après le diagnostic thermique réalisé l'été dernier, 160.000 euros ont été attribués. Hélas, l'appel d'offres s'est révélé pour l'instant infructueux".

Aux Papeteries de Condat, le groupe Lecta n'a toujours pas lancé la construction de la nouvelle ligne de production, titre France Bleu Périgord. Quatre mois après l'annonce d'un investissement de 48 millions d'euros pour reconvertir la ligne de production n°8, actuellement à l'arrêt, et construire une chaudière biomasse, l'investissement est retardé par une recapitalisation et l'arrivée de nouveaux actionnaires, il y a moins de deux semaines au Lardin Saint-Lazare. 170 salariés sont en formation.

Une cinquantaine de manifestants CGT et quelques gilets jaunes ont bloqué l'accès à l'usine Blédina, à Brive, lundi 13 janvier dès 4 heures du matin pour demander le retrait du projet de réforme des retraites. L'entreprise a été ciblée car elle appartient au groupe Danone, qui fait partie du CAC 40. Face au retrait provisoire de l'âge pivot, la CGT affiche sa détermination  :  "ce n'est qu'un leurre, nous demandons le retrait pur et simple du projet de réforme des retraites". La CGT s'est invitée aussi hier soir lundi aux voeux de l'Agglomération de Brive. Le jeudi 16 janvier, un blocage de sortie de poids lourds est annoncé à partir de 4 heures du matin à la zone artisanale d'Ussac toujours à Brive. (La Montagne)

Un homme de 25 ans a été déféré devant le parquet de Brive hier lundi après l'agression de pompiers et de gendarmes en intervention samedi 11 janvier à Allassac. Les gendarmes ont dû faire usage d'un taser à plusieurs reprises pour le neutraliser. Un pompier s'est vu prononcer une interruption de travail temporaire (ITT) de 5 jours. Une aide psychologique a été mise en place. Le mis en cause avait déjà 17 mentions à son casier judiciaire. En comparution immédiate devant le tribunal de Brive, il devait répondre de violences volontaires ainsi que de faits d'outrage et de rébellion. Son procès a été reporté 10 février prochain, l'homme a été placé en détention provisoire.

A Sarlat, François Coq présente une liste de gauche aux municipales : "Ma commune, ma planète". L'écologiste François Coq rassemble presque toute la gauche sans le Parti socialiste : Europe-écologie-les-Verts, Génération.s, Ensemble, France Insoumise et Parti communiste. C'est la première et seule liste publiée à Sarlat. De son côté, le maire Jean-Jacques de Péretti n'a toujours pas annoncé ses intentions. (France Bleu)

A La Feuillade, lors de ses voeux hier soir lundi, le maire Serge Eymard a annoncé son retrait de la vie politique. Il ne se représente pas aux municipales en mars. La salle comble s'est levée pour lui rendre hommage sous un tonnerre d'applaudissements. Voir Vidéo Live d'Ewanews sur la page Facebook.

Au Lardin, des coupures de courant pour travaux sont annoncées par Enedis le mercredi 15 janvier de 8h à 10h chemin des Gauilles, route de Bersac, rue du Tucalet, place de l'église à Bersac, rue Courte, rue de l'Abbé Cros, rue du presbytère et allée d'Estieux.

L'info du lundi 13 janvier 2020. La mobilisation a encore attiré les foules samedi à Périgueux... Les manifestants ont apprécié de pouvoir venir sur un jour non travaillé pour soutenir le mouvement qui se poursuit ce mardi à 10h devant le palais de justice. 1.300 manifestants selon la police, 2.000 selon les organisateurs... Certains sont venus en famille avec leurs enfants. D'autres profitaient de cette journée pour profiter du jour de marché et de premier samedi des soldes.

Roland Moulinier, maire de La Bachellerie, a adressé ses voeux aux habitants, associations, commerçants et artisans, entrepreneurs et professions libérales. Il a remercié l'équipe communale et municipale. Sans augmenter les impôts, avec une dette de 680 euros par habitant, "une dette qui pourrait être soldée en trois ans" dit-il, et un budget de fonctionnement stable, les finances vont bien. Le premier élu est revenu sur les réalisations de 2019 avec l'aménagement de la rue de la République et de la fontaine bachelière... "Cet investissement de 218.000€ a été réalisé à l'aide de subventions à hauteur de 50%. Des petits aménagements paysagers y seront bientôt apportés". Des travaux de voirie ont eu lieu pour près de 93.000 euros. Le local paramédical vient d'être inauguré pour un montant de 50.000€ "autofinancés". M. Moulinier précise : "C'est un service indispensable pour la population". Un logement refait pour 22.000 €, au-dessus du local paramédical, est déjà loué. Un autre logement a été rénové au-dessus de la poste. Pour le football, 37.000€ d'investissements ont eu lieu depuis deux à trois ans, avec des travaux au stade. Le club accueille une école de foot. Un jardin du souvenir "colombarium" a été réalisé au cimetière. Un nouvel éclairage public a été réalisé dans le lotissement du Puy et dans le jardin public, et à Bellevue, cela commence la semaine prochaine. C'est aussi l'extension de la bibliothèque qui est en train de s'informatiser, et la salle des associations qui a été rénovée. Après quatre mandats et 25 ans à la tête de la commune, le maire n'a pas caché qu'il se représentera en mars. Il a pris la parole durant près de 50 mn pour sa cérémonie de voeux 2020, ce samedi 11 janvier, ne laissant que peu de temps aux deux autres intervenants invités au micro : Francine Bourra et Dominique Bousquet. Pour rester dans les clous de la période électorale, le maire n'a pas évoqué ses projets, sauf ceux qui ont déjà été votés au conseil municipal : un city-stade (dans l'esprit de celui de Terrasson au parc de la Vergne) avec un parking à proximité, et l'acquisition foncière pour la future maison médicale (qui pourrait s'inspirer de celle de Fossemagne). Le maire, qui a une autre casquette, celle de médecin, milite pour une médecine de service public et des médecins qui travaillent plus en terme d'horaires. "Si on laisse tomber les gens de plus de 90 ans chez eux et que l'on ne soigne plus à domicile, on va engorger les hôpitaux et les urgences" dit-il (Se caler vers 19 mn sur la vidéo). Le maire a enfin présenté à la salle Mme Pagès, nouvelle propriétaire de la ferme équestre de Rastignac (se caler à 23 mn). Un échange de chemins de randonnées pédestres, interdits aux quads et engins motorisés, est d'ailleurs en cours sur ce site. (Voeux 2020 du maire de La Bachellerie en vidéo)

Au Lardin St Lazare, le maire Laurent Delage a présenté ses voeux vendredi. Dans un discours assez court, moins de 10 mns, il a abordé briévement quelques thèmes sans en dire plus : la venue d'un supermarché, les finances saines de la commune, la crise politique, sociale et de confiance, actuellement au niveau national, le mouvement des gilets jaunes a dévoilé la parole des citoyens et certaines réalités de vie, au niveau local, des réunions de quartiers et donc de proximité avait été mises en place bien avant cette crise, la complainte des maires ruraux, les travaux de voirie en retard en raison du mauvais temps, l'éclairage de l'église de St Lazare, le changement des luminaires... Le maire a salué les membres des associations, les forces de l'ordre, la continuité du service public, l'équipe du conseil municipal qu'il a remercié pour ses 6 ans d'étroite collaboration. Enfin, Nadine Labrousse a reçu la médaille d'or pour ses 35 ans de travail dans le secteur public. Nous reviendrons également sur les voeux des maires à Beauregard et Azerat...

Le maire d'Aubas ne se représente pas. Patrick Gourdon et son équipe ont présenté leurs derniers vœux, vendredi 10 janvier. La cérémonie a commencé par une minute de silence pour les victimes des attentats... A lire dans Sud-Ouest ce lundi.

Les voeux des maires dans les communes... A écouter et voir en vidéo sur Facebook Ewanews Live ou You Tube. C'était vendredi à Le Lardin Saint-Lazare ; samedi à La Bachellerie ; samedi à Beauregard-de-Terrasson (1ère partie) (2e partie) ; et dimanche c'était à Azerat... Les cérémonies de voeux continuent cette semaine : ce soir lundi 13 janvier à 18h30 à La Feuillade. Mercredi 15 janvier à 18h30 à Terrasson. Jeudi 16 janvier à 19h à Thenon. Vendredi 17 janvier à 19h à Pazayac. Samedi 18 janvier à 15h à Fossemagne et à 18h30 à Montignac. Dimanche à Tourtoirac à 10h30, à Nailhac à 11h, et à 12h à Cublac lors du repas des Aînés.

Il faut parfois plus de trois mois pour obtenir aujourd'hui un passeport, selon le journal Sud-Ouest. Les délais pour obtenir le document se sont considérablement allongés. Il faut compter déjà un mois environ pour obtenir un rendez-vous dans les mairies habilitées à recevoir votre dossier. Mieux vaut donc prévoir avant un voyage...

Des manifestants contre le projet des retraites ont défilé samedi à Brive au départ d'une grande surface de bricolage menacée de fermeture. Le cortège de l'intersyndicale CGT-FO-Solidaires-FSU-CTC-Gilets jaunes, d'environ 200 personnes, s'est rendu au rond-point de l'hypermarché Carrefour. Un nouveau rassemblement a lieu ce lundi 13 janvier à 4 heures du matin devant le site Blédina à Brive. Les grévistes souhaitent "empêcher l'approvisionnement des matières premières, dans une entreprise du Cac 40". (La Montagne)

Les avocats se rassemblent ce lundi à 11h devant le palais de justice à Périgueux, Bergerac et Sarlat, ils reconduisent leur mouvement pour une semaine contre la réforme des retraites.

Les syndicats appellent à poursuivre la grève et le mouvement contre le projet des retraites devrait continuer mardi 14 janvier avec une "journée de grève et de convergence interprofessionnelle" et mercredi 15 et jeudi 16 avec des "initiatives déclinées sous toutes les formes". Selon la CGT, "la réforme entraînera une baisse des pensions de 25%... Le syndicat propose d'autres solutions pour financer les retraites comme la suppression des exonérations de cotisations sociales patronales, la création d’une contribution sociale sur les revenus financiers distribués par les entreprises, et la lutte contre l’évasion fiscale et sociale, pour garantir un minimum équivalent au SMIC et 75% des meilleures années". Selon la CFDT : "c'est un premier pas dans la bonne direction".

Le Livret A devrait baisser à 0,5% le 1er février. Médiapart souligne : "tandis que les plus grandes fortunes sont choyées, les plus modestes sont mis à contribution. Le système devient universel, sauf pour les plus hauts salaires"...

Sports... rugby : en 1ère Série, l'USC Terrasson s'incline 16-20 face à Dampniat, prochain match à Chasteaux Lissac le 19 janvier à 15h ; Salignac s'impose à domicile devant Chasteaux Lissac 30-10 ; en Honneur, l'USV Le Lardin s'incline sur sa pelouse face à Montignac 18-35 et les réserves également 15-21, prochain match au stade du Cern dimanche 19 janvier à 15h30 face à Le Bugue, réserve à 13h45 ; en Fédérale 3, Causse Vézère s'impose à Issoudun 17-24 et l'équipe B également 8-64 ; en Challenge Cup, le CA Brive s'incline à Bristols 52-3.

Football. En régionale 2, Thenon Limeyrat Fossemagnes'impose à domicile davant Isle JA-2 5-3. En départementale 1, Montignac s'incline devant Thiviers 0-3 ; en départementale 2 Thenon-Limeyrat-Fossemagne-2 s'impose 0-2 à Château-L'Evêque ; en départementale 3 Condat fait match nul 1 partout devant Bassimilhac-2 et Terrasson USA s'impose à Hautefort 2-3 ; La Bachellerie fait match nul 2 partout devant Périgord Vert ES (et Montignac-2 recevait Thiviers-2). Terrasson Portugais Ladornac fait match nul 1 partout à Cours de Pile ES. Du côté des féminines à 8 brassage, Terrasson Portugais a été battu par Sarlat Pays de Fénelon 1-7 et La Bachellerie était exempt.

En basket, le BBD s'incline face au Mans. En féminine régionale seniors div. 2, Le Lardin s'inscline à Limoges 68-64. En karaté, le Samouraï karaté club de Terrasson a décroché 13 podiums au championnat départemental kata ce dimanche 12 janvier. Sur 17 compétiteurs présentés, le club remporte 6 premières places, 4 deuxièmes places et 4 troisièmes places.

Handball. C'était l’avant-dernier match du championnat de Pré-National pour les seniors filles du HBCVV qui recevaient Cestas. L'entame de match fût très compliquée. Les filles n'ont réussi à trouver ni l'entente collective défensive, ni offensive. Même avec une belle intensité en défense sur les dernières minutes, elles s'inclinent 25 à 47. Le dernier match de la 1ère moitié de championnat aura lieu le week-end prochain à Limoges.

Sur l'agenda cette semaine : du théâtre, du cirque et de la danse dans un spectacle jeudi 16 janvier à 20h30 à Brive, au grand théâtre, avec L'Empreinte : "Selve", une création du GDRA de Christophe Rulhes et Julien Cassier, le cirque côtoie l’enquête anthropologique, au coeur d’un dispositif d’images, de textes, de dessins, Sylvana Opoya, habitante de la Guyane amazonienne, évoque la transmission de sa culture, son village, mais aussi les maux auxquels son peuple est confronté : suicide, orpaillage, prosélytisme évangéliste. La danseuse Chloé Beillevaire accompagne en acrobatie, en danse et en musique... Tarifs de 21 à 10€. Tél. 05.55.22.15.22. Vendredi 17 janvier à 21h à Montignac, salle Jean Macé, ce sera le concert d'Interplay Quartet Jazz invité par Le Chaudron. Samedi 18 janvier à 16h à Brive, musée Labenche : une conférence d'Arts et Liens de Philippe Mazaud sur le thème "Les papes corréziens et avignonnais" (entrée libre). Toujours samedi de 18h-23h30 à Terrasson, la médiathèque Simone Veil propose la 4e Nuit de la Lecture sur le thème de la Musique avec les élèves de l'école de musique, entrée libre. Au programme : spectacle de contes d'origine gabonaise "Paroles de Baobab" dès 6 ans à 18h, saynètes de l'atelier théâtre du lycée "L'incroyable histoire de Christopher Boone" à 19h30, buffet froid & galette à 20h15, jeux d'écriture collectifs par l'atelier d'écriture à 21h, et lectures par le Cercle de lecture "Des livres et des mots". A noter aussi samedi soir à 20h à Badefols d'Ans, l'auberge des Tilleuls propose un dîner-concert avec le groupe Docteur Bob, 05 53 51 52 97 ou 06 66 79 67 07.  Et puis, dimanche 19 janvier à partir de 9h à Grèzes, la Fête de la Truffe et de la Noix... Dimanche également à 10h30 à Montignac, dans une salle du restaurant "Aux Berges de la Vézère" place Tourny, un café-lecture avec Adélaïde Mukantabana autour de son livre « L’Innomable, un récit du génocide des Tutsi », aux éditions L’Harmattan, paru en 2017. La mémoire, lourde de souvenirs effroyables de la tragédie rwandaise... Cette manifestation est organisée par la bibliothèque et CinéToile. Enfin dimanche à 14h30 à Terrasson, salle des fêtes, ce sera le loto de la FNACA.

L'info du samedi 11 janvier. Le gouvernement recevait hier syndicats et organisations patronales pour le projet des retraites. Le gouvernement fera des propositions écrites aux syndicats ce samedi. De nouvelles manifestations sont prévues ce matin, des "manifestations massives" espérées par  l'intersyndicale. Le mouvement devrait continuer mardi 14 janvier avec une "journée de grève et de convergence interprofessionnelle" et mercredi 15 et jeudi 16 avec des "initiatives déclinées sous toutes les formes".

L'homme de 41 ans brûlé mercredi par une ligne électrique de 20.000 volts à Cublac, se trouve toujours dans un état critique à l'hôpital de Bordeaux. Ce salarié d'une entreprise sous-traitante intervenait sur une ligne, perché sur une nacelle, lorsqu'il a été traversé par l'électricité. Selon nos confrères de France Bleu Limousin, "son état de santé est stable mais toujours réservé... L'homme est, selon ses proches, plongé dans le coma au sein du service des grands brûlés. Il souffre de graves et profondes brûlures".

Les cérémonies de voeux de ce samedi 11 janvier : à Ajat à 11h30, à La Bachellerie à 17h, et à Beauregard à 18h30. Dimanche 12 janvier à 16h à Azerat. Lundi 13 janvier à 19h à La Feuillade. Mercredi 15 janvier à 18h30 à Terrasson. Jeudi 16 janvier à 19h à Thenon. Vendredi 17 janvier à 19h à Pazayac et samedi 18 janvier à 18h30 à Montignac.

Les Sports. Football départementale 1 Montignac reçoit Thiviers ce soir samedi 11 janvier à 20h ; en départementale 2 Thenon-Limeyrat-Fossemagne-2 se déplace à Château-L'Evêque ; en départementale 3 Condat reçoit Bassimilhac-2 dimanche à 15h et Hautefort reçoit Terrasson USA dimanche à 15h ; La Bachellerie reçoit Périgord Vert ES et Montignac-2 reçoit Thiviers-2. Terrasson Portugais Ladornac se déplace à Cours de Pile ES. En départementale 4 élite prochains matchs le 26 janvier pour Coly qui recevra Sarlat-Marcillac-3 et pour Villac qui recevra Condat-3. Et en départementale 4 prochain match le 26 janvier pour Terrasson-Montignac-3 qui recevra à 13h St Pierre-de-Chignac-2 et thenon-Limeyrat-3 qui se déplacera à Excideuil-St Médard-2. Du côté des féminines à 8 brassage, Condat se déplace à Monpazier-Lamenaurie dimanche à 13h, Terrasson Portugais reçoit Sarlat Pays de Fénelon dimanche 12 janvier à 15h et La Bachellerie est exempt. Pour les féminines à 11 interdistrict, Thenon-Rouffignac reçoit Bergerac Périgord FC2 ce dimanche 12 janvier à 15h sur le stade de Fossemagne.

L'info du vendredi 10 janvier 2020. Les violences policières une nouvelle fois dénoncées dans un article de Mediapart, lors de la manifestation contre le projet des retraites à Paris le jeudi 9 janvier. La rue a été "le théâtre d’un déferlement inouï de haine de la part des forces de l’ordre" (...) "se matérialisant par une débauche de coups de matraque sur des personnes à terre" (...). "En donnant carte blanche aux forces de l’ordre, le gouvernement espère faire dégénérer les manifestations et, enfin, décrédibiliser le mouvement" (...) et "pour défendre les intérêts minoritaires des puissances de l’argent, Emmanuel Macron n’hésite pas à brutaliser les droits sociaux les plus élémentaires, comme le constate Edwy Plenel".

"Entre 4000 et 4500 manifestants" ont défilé hier jeudi à Périgueux contre le projet des retraites, selon Francis Valade de la FSU, qui ajoute : "C'est un peu moins que la manifestation du 5 décembre mais c'est un peu plus que celle du 17 décembre. Il n'y avait pas la CFDT cette fois-ci. Il y a toujours un très haut niveau de mobilisation dans le département. Il y avait aussi 1500 manifestants à Bergerac et près de 500 à Sarlat". Certains manifestants se sont peut-être réservés pour une seconde manifestation prévue ce samedi... "Cela s'adresse peut-être à un public différent. Le samedi, pas besoin de poser de jour de grève pour participer à la manifestation et l'intersyndicale offre ainsi la possibilité à tout le monde, ceux qui ne peuvent pas se permettre de perdre un jour de travail, de participer à ce mouvement". Parmi les manifestants jeudi, "il y avait une très forte délégation des papeteries de Condat où la ligne 4 était arrêtée toute la journée. Mais c'est tout le monde qui est concerné, aussi bien le privé que le public. Il y a des retraités, quelques gilets jaunes, mais ce que l'on y voit d'abord, ce sont les formations syndicales CGT-FO-FSU qui sont en première ligne. Le responsable CGT des cheminots Dordogne a d'ailleurs pris la parole au début de la manifestation". Pour en savoir plus sur les dangers de la réforme des retraites, Francis Valade conseille la lecture du journal l'Humanité pour suivre l'état du mouvement ainsi que les sites différents syndicats. Pour lui, la chose esssentielle à retenir, c'est qu' "avec la réforme systémique qu'ils veulent nous imposer, ce système par points, c'est tout le monde qui va y perdre. Dans le public, la pension de retraite actuelle est calculée sur le salaire des six derniers mois, et dans le privé sur les 25 dernières années. Là, cela va être sur toute la carrière et donc les mauvaises années vont peser d'un poids accru et faire baisser le niveau des pensions, tout rentrera en ligne de compte. C'est mathématique et cela ne peut pas être autrement". Francis Valade figure dans la liste de Régine Anglard aux prochaines élections municipales à Terrasson : "la liste est complète mais elle reste ouverte à tous ceux qui sont interessés ou pour simplement voir ce que l'on propose". Sur France Bleu Périgord, un salarié des papeteries de Condat affirme : "on fait le 5x8 et après 40 ans de poste, il paraît logique de partir entre 60 et 62 ans". Un nouveau rassemblement est prévu ce vendredi matin à Périgueux à 10h30 devant lla caisse de retraites.

Le projet de loi sur la réforme des retraites, publié ce vendredi matin, contient 64 articles sur une dizaine de pages et reprend quasiment le rapport de Jean-Paul Delevoye augmenté des ajustements du premier ministre le 19 décembre. Contestée par la CFDT et l'UNSA, la notion d'âge d'équilibre est bien précisé dans la loi. L'âge pivot à 64 ans, assorti d'un bonus-malus au-delà de l'âge légal sera instauré dès 2022... (Voir France Info/AFP)

Une pétition contre la réforme des retraites circule. On peut la signer sur change.org/je-soutiens-la-greve-contre-la-réforme-des-retraites.

Au Lardin Saint-Lazare, Laurent Delage et son conseil municipal présentent leurs voeux ce vendredi soir à 19h à la salle des fêtes. (Les retransmissions en vidéo du week-end dernier ont été interrompues en raison d'une liaison insuffisante en 4G à certains moments, veuillez-nous en excuser). D'autres cérémonies de voeux ont lieu ce samedi 11 janvier à Ajat à 11h30, à La Bachellerie à 17h, et à Beauregard à 18h30. Dimanche 12 janvier à 16h à Azerat. Lundi 13 janvier à 19h à La Feuillade. Mercredi 15 janvier à 18h30 à Terrasson. Jeudi 16 janvier à 19h à Thenon. Vendredi 17 janvier à 19h à Pazayac et samedi 18 janvier à 18h30 à Montignac.

A Montignac, Adélaïde Mukantabana sera l'invitée de la 1ère édition du café-lecture "1 livre, 1 auteur" le dimanche 19 janvier à 10h30 au restaurant "Aux Berges de la Vézère" de la place Tourny. L'auteure de « L’Innommable » paru aux éditions L’Harmattan viendra échanger sur son livre. Dans un récit mêlant autobiographie et histoire, elle décrit le Rwanda d'avant le génocide, le massacre des Tutsi en 1994 dans lequel elle perd deux enfants et plusieurs membres de sa famille, et sa reconstruction après le drame. Elle dénonce la duplicité du dictateur Habyarimana, du gouvernement français, de l'Eglise catholique rwandaise et la folie des intellectuels du Hutu Power. Adélaïde Mukantabana habite en Dordogne depuis 2017. Cet événement est organisé par l'association CinéToile en collaboration avec la Bibliothèque François Augiéras de Montignac.

L'Imagiscène propose le spectacle "Première neige" par la Cie Elvis Alatac, au centre culturel de Terrasson, ce soir vendredi 10 janvier à 20h30. C'est une adaptation d’une nouvelle peu connue de Guy de Maupassant, narrant l’histoire d’une jeune femme qui préfère mourir seule et heureuse au soleil, plutôt que de vivre longtemps et mal aimée par son mari dans un horrible château en Normandie. Première neige est racontée ici par un couple, un homme et une femme qui se sont mis en tête d’enregistrer la nouvelle de Maupassant pour la radio et décident de s’enfermer chez eux et de transformer leur salon en studio. Ils foisonnent d’idées extravagantes : détournement d’objets ingénieux, projections d’images, jeu théâtral drôle et fin. Un pur spectacle de bricolage mené par deux comédiens talentueux. Une rencontre avec l’équipe artistique est prévue à l’issue de la représentation. En coréalisation avec l’Office Artistique de la Région Nouvelle-Aquitaine. Pour tout public à partir de 10 ans. (Présentation audio replay Cristal Fm)

Pierre Villepreux sera en visite à l'USC Terrasson le 22 janvier. L’ancien joueur (34 sélections) et entraîneur du XV de France (1997-1999, avec deux Grands Chelems et une finale de Coupe du monde) rencontrera le nouveau coordinateur sportif à plein temps, Théo Chamboulive, ainsi que les éducateurs et entraîneurs de l’USCT.

A Saint-Cyprien, trois joueurs reprennent leur club en main. Cette saison, la présidence du Scac est partagée entre trois joueurs. Après le départ de la présidente au bout de quatre saisons, personne ne s’est manifesté. De jeunes joueurs ont alors relevé le défi. (Sud-Ouest)

Un stage de pastel est proposé du 19 au 21 juin 2020 aux Pastels-Girault à Montignac-Lascaux avec le président du Pastel en Périgord, Michel Bordas. Le stage aura lieu au Domaine de Lascaux pendant 3 jours. Véritable "touche à tout", Michel Bordas propose de guider ses stagiaires sur des paysages, de l'animalier, du portrait etc... Pas de sujet imposé. En savoir plus sur le site internet www.pastelsgirault.com/stage-en-perigord-noir-avec-michel-bordas.

L'info du jeudi 9 janvier 2020. 34 000 foyers ont été privés d'électricité durant près d'une demi-heure jeudi vers 9h du matin, à Périgueux et ses alentours. Ces coupures sauvages volontaires étaient provoquées par les grévistes de la CGT-Energie et de FO, lors de la quatrième journée de mobilisation nationale contre les retraites. Selon RTE, il s'agit "d'actes de malveillance", effectués par les syndicats et les grévistes. (France Bleu)

A Périgueux, 3000 manifestants ont défilé selon la police, plus de 4000 selon les syndicats, pour dire non au projet des retraites du gouvernement. Francis Valade de la FSU et conseiller municipal de l'opposition à Terrasson y était et pour lui la mobilisation était un peu plus faible que lors de la manifestation précédente avant Noël...

Le projet de réforme des retraites est dénoncé aussi par les infirmiers libéraux. En raison des actes faiblement côtés, il n'est pas rare d'une infirmière libérale enchaîne jusqu'à 50 visites par jour, sur onze heures d'amplitude au quotidien. Et le projet de réforme des retraites ne va pas améliorer ni son quotidien, ni sa pension. Le projet de réforme signe la fin de leur caisse de retraite autonome et bénéficiaire. Leurs cotisations vont doublées, de 14% à 28%. Les infirmiers libéraux participeront aux manifestations notamment ce samedi à Bordeaux pour retrouver  le cortège SOS retraites. Ils sont 12.000, en Nouvelle Aquitaine. (FR3)

Le Lardin. Alors que le maire présente ses voeux ce vendredi 10 janvier à 19h à la salle des fêtes, Ewanews a rencontré le 2e adjoint Jean-Claude Bernateau pour qu'il s'exprime sur sa mise à l'écart, à trois mois des municipales. Ayant porté seul le projet de centre de santé, une réalisation de 800.000 euros, le 2e adjoint a pris la décision de rejoindre une autre liste aux élections des 15 et 22 mars, un véritable désaveu pour l'actuel maire de la commune. (Article Ewanews : "L'adjoint à la santé mis sur la touche") (Interview en replay de Cristal Fm)

Francine Bourra, conseillère départementale du haut-Périgord noir, présente une liste à Le Lardin-Saint-Lazare pour les élections municipales des 15 et 22 mars prochain. Dans son équipe, on trouve Denis Adamski, Sandrine Ardillier, Jean-Marc Barrier, Céline Bizac, Sébastien Bléhaut, Jenny Coulon, Camille Debat, Jean-Claude Bernateau, Stéphanie Delage-Jayle, Francis Dupuy, Géraldine Fouillade, Stéphanie Froidefond-Pialat, Françoise Lacoste-Chauvière, Jonathan Michel, Thierry Patonnier, Nadine Pierson, Eric Sourbé et Philip Viallat. (liste à découvrir sur sa page Facebook)

L'info du mercredi 8 janvier. Un échange de bons procédés entre les services de traitement des ordures ménagères de la Dordogne et de la Corrèze... La Dordogne va donner des sacs noirs à la Corrèze pour utiliser l'incinérateur de Brive. En échange, la Corrèze peut désormais utiliser le centre de tri de revalorisation des sacs jaunes de Marcillac-Saint-Quentin, à la Borne Cent Vingt, entre Sarlat et Saint-Geniès. Par ailleurs, depuis quelques semaines, des collectifs fleurissent, notamment à Lamothe-Montravel et Montpon-Ménestérol, pour dire non à la redevance incitative qui sera mise en place l'année prochaine par le SMD3.

Les organisations syndicales des sapeurs-pompiers de Dordogne et le président du SDIS ne sont toujours pas arrivés à trouver un terrain d'entente après des mois de grève. Les revendications portent sur la création de cinq postes de pompiers professionnels de plus que ceux proposés fin décembre et la mise en place de l'IAT (Indemnité administrative de technicité qui concerne le travail de ressources humaines et de formation) pour tous les professionnels. Les syndicats demandent donc 25 postes minimum sur trois ans (au lieu des 20 proposés), sachant que c'est une proposition basse, car les besoins réels sont estimés à 63 postes pour assurer les départs immédiats en intervention. Les délais d'intervention sont actuellement rallongés du fait de l'attente de l'arrivée d'un sapeur-pompier volontaire avant tout départ semble-t-il. Les élus du conseil départemental se penchent sur le sujet ce vendredi dans le cadre des orientations budgétaires.

Un rassemblement sera organisé samedi à Périgueux pour rendre hommage aux victimes des attentats terroristes de Charlie hebdo et de l'Hyper Casher en janvier 2015 à Paris. Le rendez-vous aura lieu à 14h30 place André Maurois, près de la poste centrale. C'est organisé par le comité laïcité république de Dordogne.

Les soldes viennent de démarrer ce mercredi 8 janvier pour une période plus courte que l'an dernier, quatre semaines au lieu de six, soit jusqu'au 4 février. Cette tradition commerciale résiste tant bien que mal au milieu de la multitude de promos. Pour l'un des commerçants : "Cela commence trop tôt. La saison d’hiver commence à peine, et il n’a pas fait très froid. Les soldes devraient être décalés."

A Cublac, un homme de 41 ans a été héliporté en urgence absolue ce mercredi matin au service des grands brûlés de l'hôpital de Bordeaux. L'accident s'est produit sur une ligne à haute tension 20.000 volts. (France Bleu)

Un habitant de Sarlat de 50 ans est mort au guidon de son scooter mardi soir vers 22h. Il a percuté une voiture avenue de la Canéda. Les secours n'ont pas réussi à la réanimer.

A Carsac-Aillac ce mercredi matin, peu avant 9 h, un homme de 75 ans a fait un malaise dans la rue. Il est décédé malgré l'intervention du médecin du Samu.

Deux perroquets du Gabon disparaissent dans leur volière à Borrèze... Ces deux perroquets gris à queue rouge sont bagués, leurs propriétaires possédent une autorisation pour les détenir car ce volatile est protégé. Ils ont disparu entre le 29 et le 30 décembre dernier. Leur volière a été forcée. Les deux oiseaux parlent anglais et français ! La famille de propriétaires Britanniques est prête à donner une récompense pour les retrouver. (France Bleu)

L'aéroport de Brive-Vallée de la Dordogne enregistre un nouveau record de fréquentation. Avec 94 000 passagers en 2019, l'aéroport atteint l'objectif qu'il s'était fixé pour 2022. La ligne vers Paris assure le plus gros de la fréquentation avec 49 000 passagers l'an dernier. Les autres lignes régulières séduisent également comme la destination Londres-Stansted avec 17 000 passagers, Ajaccio avec 1.700 voyageurs et un seul vol par semaine, et Porto avec 23 000 passagers pour sa 1ère année de fonctionnement. Une ligne vers l'Allemagne est actuellement à l'étude...

Seul le réglement de vos achats en espèces vous garantit liberté et anonymat, selon un article de nos confrères de FR3 qui reprennent la citation d'un professeur d'économie de l'université Montesqieu-Bordeaux-IV, Henri Bourguinat : "La société sans cash qu'on nous promet grâce au numérique donnerait aux décideurs les moyens de contrôler tout le système, sans possibilité d'échappatoire pour les particuliers, faute d'avoir assez d'argent liquide"... La disparition progressive des distributeurs automatiques de billets est annoncée dans les zones rurales, car ils viennent de passer de 3.000 à 5.000 opérations par mois pour être rentables et donc maintenus. Leur disparition est inquiétante. L'absence de liquidités pénalise les commerçants qui ne possédent pas de terminal CB, les exposants des marchés (et donc la fréquentation des marchés), et les achats-ventes d'objets d'occasion entre particuliers. De plus, un distributeur de billets est un point d'attractivité dans un centre-bourg. L'article de FR3 souligne par ailleurs que cette évolution du système n'est pas vue d'un si mauvais oeil par les établissements bancaires car les transactions dématérialisées par CB ou paiement par téléphone sont totalement sous le contrôle des banques. (Article FR3 : "Distributeurs automatiques de billets en zones rurales : espèces en voie de disparition")

La réforme des retraites reste difficile à comprendre. De nouvelles manifestations auront lieu demain jeudi et samedi partout en France contre le projet du gouvernement. L'humoriste Nicole Ferroni sur France Inter ce mercredi matin souligne : "on nous dit que ce projet n'est pas écrit, juste après on nous dit que le texte est parti au conseil d'Etat, on se demande comment il a fait pour partir s'il n'est pas écrit..."

Un marché primé au gras et aux truffes a lieu ce jeudi matin 9 janvier à la Vitrine du Périgord, au coeur du marché hebdomadaire de Terrasson. Le marché sera suivi à midi d'un "repas spécial à la truffe" au restaurant "La Table de Jean" à Coly. L'ouverture du marché au public est prévue à 9h30 et la remise des prix aura lieu à 11h. Le repas spécial à la truffe sera servi ensuite à midi au restaurant la Table de Jean à Coly, en compagnie des trufficulteurs du marché. Jean-Marie Chanquoi du Comice agricole de Terrasson et Julie Buquet chef de cuisine du restaurant de Coly... Les réservations pour le repas ont lieu au 05.53.51.68.08 (59€). Interview audio en replay de Jean-Marie Chanquoi du Comice agricole de Terrasson et de Julie Buquet chef de cuisine au restaurant de Coly (sur Cristal Fm)

A Montignac, la rue des Mansaques est fermée 1 mois pour travaux. Dans le cadre des travaux de renouvellement des réseaux d'assainissement, d'eaux pluviales et d'eau potable, la rue des Mansaques (entre la D704 au niveau de la gendarmerie et l'avenue de Lascaux) est fermée à compter de ce mercredi 8 janvier pour une durée d’un mois. Dans ce communiqué, la municipalité tient à s'excuser pour la gêne occasionnée.

La première pierre de la nouvelle station d'épuration de Terrasson sera posée le vendredi 24 janvier à 15h. La communauté de communes du Terrassonnais en Périgord noir Thenon Hautefort portera les travaux de construction de ce projet entre l'allée des Coquelicots et la rue des Rouffiats.

L'Imagiscène propose le spectacle "Première neige" par la Cie Elvis Alatac, au centre culturel de Terrasson, vendredi 10 janvier à 20h30. C'est une adaptation d’une nouvelle peu connue de Guy de Maupassant, narrant l’histoire d’une jeune femme qui préfère mourir seule et heureuse au soleil, plutôt que de vivre longtemps et mal aimée par son mari dans un horrible château en Normandie. Première neige est racontée ici par un couple, un homme et une femme qui se sont mis en tête d’enregistrer la nouvelle de Maupassant pour la radio et décident de s’enfermer chez eux et de transformer leur salon en studio. Ils foisonnent d’idées extravagantes : détournement d’objets ingénieux, projections d’images, jeu théâtral drôle et fin. Un pur spectacle de bricolage mené par deux comédiens talentueux. Une rencontre avec l’équipe artistique est prévue à l’issue de la représentation. En coréalisation avec l’Office Artistique de la Région Nouvelle-Aquitaine. Pour tout public à partir de 10 ans.

Un stage de cirque pour les 6 à 8 ans est proposé sur le thème "aérien (corde-trapèze-hammock)" le samedi 11 janvier 2020 de 11h à 12h30 à l'école de cirque Cucico route de Villac à Terrasson. Inscription 10€. A partir de 8 ans, un autre stage sur le thème "Jonglage-équilibre-acrobatie et aérien" est proposé le samedi 11 janvier de 10h à 12h pour le jonglage et l'équilibre, de 13h30 à 15h pour l'acrobatie, de 15h à 16h30 pour l'aérien. Clôture d'inscription le 9 janvier : tél. 05.53.50.91.43 ou 06.20.93.73.99. Un Dominicirque est proposé également aux 3 à 5 ans accompagnés le dimanche 12 janvier de 11h à 12h, avec une large place aux portés acrobatiques et jeux de jonglage.

L'info du mardi 7 janvier. Quatre Gilets jaunes ont été convoqués lundi 6 janvier pour délits d’entrave au commissariat de Périgueux. L'un d'eux  a dû apporter des précisions sur son implication dans une opération escargot sur l’A 89, organisée le jeudi 19 décembre contre la réforme des retraites. Trois autres personnes ont dû s’expliquer sur leur participation au blocage du siège d’Enedis à Boulazac le 18 décembre. Une quarantaine de manifestants, dont une majorité de syndicalistes CGT-FO-FSU et de gilets jaunes, ont apporté leur soutien aux quatre convoqués. L'un d'eux précise au micro de nos confrères France Bleu : "ça fait un an qu'on commence à comprendre que ce sont souvent les gilets jaunes qui sont convoqués". (Sud-Ouest-FBP)

A cinq heures du matin ce mardi, une centaine d'opposants au projet de réforme des retraites bloquaient l'accès des camions aux entrepôts des Docks de pétrole d'Ambès ainsi que les rond-points devant le grand port maritime de Bordeaux à Bassens.

Une nouvelle journée de grève interprofessionnelle est annoncée ce jeudi 9 janvier au niveau national. En Corrèze, trois manifestations ont lieu à Brive, à partir de 14 heures, départ place de la Guierle, à Tulle à 10 heures au rond-point de Souilhac ; à Ussel à 14 heures devant la gare. En Dordogne, à Périgueux jeudi à 10h devant le palais de justice, à 15h à sarlat place de la Grande Rigaudie et à 15h à Bergerac. En Dordogne samedi 11 janvier également à 10h30 devant la palais de justice de Périgueux et Bergerac, et à 10h30 place de la Grande Rigaudie à Sarlat. Les organisations syndicales CGT, FO, FSU de Dordogne réclament le retrait du projet de réforme des retraites pour ouvrir des négociations constructives afin d'améliorer le régime actuel pour tous les secteurs professionnels et toutes les générations. Selon eux, la détermination du Président à faire passer ce projet coûte que coûte, se traduit par un mépris des citoyens. Les syndicats appellent à élargir et amplifier le mouvement.

L'exposition itinérante Lascaux 3 sera bientôt présentée au Maroc. Après Munich et Naples, elle fera escale à Casablanca entre juillet 2020 et janvier 2021. Le tour du monde de cette exposition avait débuté à Bordeaux en 2012.

L'info du lundi 6 janvier 2020. La mobilisation contre la réforme des retraites repart très fort cette semaine avec des appels à la mobilisation de la part des professions libérales, des avocats, des raffineries, des dockers. Les négociations reprennent le 7 janvier, avant une journée de mobilisation jeudi 9 janvier et une manifestation nationale samedi 11 janvier. La CFDT propose une "conférence de financement sur les retraites". Son leader Laurent Berger est en désaccord total avec la mesure de l'âge pivot, fixé à 64 ans, et en dessous duquel il ne sera pas possible de partir avec une retraite à taux plein. Il a annoncé qu'il va lancer une pétition.

Grève à la SNCF. Les trains sont toujours remplacés par des bus sur la ligne Brive-Périgueux. (Les horaires en gare de Périgueux)

La gare de Brive a été évacuée, dimanche en 2e partie d'après-midi vers 15h30, à cause d'un sac poubelle suspect. Il s’agissait en réalité en fait d’un sac poubelle contenant les affaires d’un SDF. Il n’y a pas eu de conséquences sur le trafic ferroviaire.

Un voiture finit sa course au fossé samedi à Chavagnac. Peu avant 11h du matin, une conductrice de 30 ans a été surprise par un ralentissement au lieu-dit Bigeat sur la RD 60. Elle a perdu le contrôle de son véhicule, a percuté une bordure avant de terminer sur le flanc. Elle n'est pas blessée mais sa passagère de 65 ans a été conduite au centre hsopitalier de Brive pour des examens de contrôle.

Football. Trélissac s'est incliné aux tirs au but 4 à 2 face à l'Olympique de Marseille hier à Limoges en 32e de finale de coupe de France. Les deux équipes étaient à égalité 1 partout jusqu'à la fin des prolongations.

Rugby, Top 14. Brive s'est incliné avec les honneurs à Montpellier samedi soir 29-26. En décrochant un précieux point de bonus défensif, le CAB boucle de la meilleure des manières la phase aller du championnat.

Le processus de démolition est enclenché par le président du Département de la Dordogne dans le dossier de la déviation de Beynac, mais pourrait prendre des années. Un appel d'offre a été lancé pour avoir un maître d'oeuvre et des études sur la démolition du chantier. Germinal Peiro continue en même temps à aller jusqu'au bout des recours et compte saisir le Conseil d'Etat.

Un nouveau conseil d’administration a été élu ce lundi matin à Périgord Habitat, qui réunit désormais les deux offices publics HLM du département, Dordogne Habitat et Grand Périgueux Habitat. Germinal Peiro en est le président. Il a été décidé un rythme de construction de 120 à 150 logements par an sur l’ensemble de la Dordogne, une rénovation renforcée du patrimoine et le maintien de la qualité de service aux locataires.

Une nouvelle manifestation littéraire est programmée à Montignac, organisée par l'Association CinéToile et la Bibliothèque François Augiéras. Intitulé "1 Livre, 1 Auteur", l'événement comprendra un café-lecture le dimanche 19 janvier à 10h30 dans les locaux d'un restaurant de la place Tourny. Adélaïde Mukantabana viendra parler de son livre "L'innommable". L'entrée sera libre et gratuite.

Sur l'agenda cette semaine à et autour de Terrasson : un Marché primé au gras et aux truffes jeudi matin 9 janvier à la Vitrine du Périgord, au coeur du marché hebdomadaire de Terrasson, qui sera suivi à midi d'un "repas spécial à la truffe" au restaurant "La Table de Jean" à Coly ; du rugby dimanche au stade André Beaudry, l'USCT reçoit Dampniat à 15h, équipes réserves à 14h, pour le compte de la 12e journée de championnat 1ère Série. Le 9e avant-dernier reçoit l'actuel 8e au classement. En championnat Honneur, l'USV Le Lardin reçoit Montignac dimanche 12 janvier à 15h30, le 8e reçoit le 5e au classement, et levée de rideau avec les équipes 2 à 13h45. A noter qu'un repas pot-au-feu d'avant-match est proposé à 12h15 au club house (tarif 18€, entrée du match comprise). La dictée de la bibliothèque du Lardin samedi 11 janvier à 14h, salle de la bibliothèque face à la poste, se munir d'un stylo, 1er prix un bon d'achat à Cultura, un lot à chaque particpant, verre de l'amitié. Les cérémonies de voeux des maires dans les communes : au Lardin vendredi 10 janvier à 19h à la salle des fêtes ; à Ajat samedi 11 janvier à 11h30 ; à La Bachellerie samedi 11 janvier à 17h ; à Beauregard-de-Terrasson samedi 11 janvier à 18h30 ; à Azerat dimanche 12 janvier à 16h salle du Cuvier...

Le maire de La Cassagne, Charles Sol, a annoncé qu'il ne se représente pas à sa propre succession en mars prochain, lors de sa cérémonie de voeux ce dimanche 5 janvier (*). "Je laisse ma place à une génération plus adaptée à nos temps modernes, afin que nous ne soyons pas une commune qui prenne du retard sur les prochains défis écologiques, climatiques, économiques, voire technologiques, tout en préservant une qualité de vie que beaucoup nous envie malgré tout". Le maire ne manquera pas de critiquer, dans son discours, "la dématérialisation à outrance et les réseaux sociaux qui font craindre une somme de difficultés pour nos aînés"... Parmi les réalisations, "les priorités ont été l'entretien de la voirie et des bâtiments communaux, et l'amélioration de la sécurité" dit le premier élu. "L'acquisition de réserves foncières, en face de la mairie,  va permettre de créer des espaces ouverts où la faune et la flore apporteront beaucoup à la biodiversité, à l'écologie et seront des lieux de détente, de rencontre et d'échanges pédagogiques". Côté associatif, le maire a rendu hommage au président du comité des fêtes et à toute son équipe. "Alexandre a passé le relais à Ludovic et Brigitte" dit-il... (*) Une liste est actuellement en contruction parmi les jeunes de l'équipe municipale. (Audio reportage Ewanews : les discours...)

Le maire de Villac, Laurent Pellerin, a présenté ses voeux, samedi 4 janvier 2020, accompagné par les élus du conseil municipal, aux habitants et aux bénévoles d'associations... L'année 2019 a été marquée par la réfection des routes pour un montant de 46.000 euros, mais aussi par la réfection du mur du cimetière et du plafond de la salle des fêtes. Le maire a souligné "les événements nombreux en nouveautés qui ont donné du rythme et de la convivialité, et qui ont apporté des moments de joie et de bonheur dans notre village", avant d'inviter "à poursuivre cette mobilisation et cette énergie en 2020". Les artisans de la commune ne sont pas oubliés et un hommage a été rendu au couple de boulangers qui a pris sa retraite. Le premier élu fait aussi applaudir la salle pour les employés communaux Francine, Patrick et Jean-Paul, pour leur mission "dans un esprit d'efficacité au service des administrés". Lionel Armaghanian, vice-président de secteur au SDE 24, le syndicat d'électrification, a présenté au micro les réalisations, comme "effacer des lignes aux fils nus, apporter des renforcements, et progresser dans la modernisation du réseau". Le président de la communauté de communes, Dominique Bousquet, a souligné la création depuis le 1er novembre d'une plateforme mobilité pour ceux qui n'ont pas de moyen de transport. Un certain nombre de scooter et de voitures sont mis à disposition. (audio : Cristal Fm infos)


Cinq sapeurs-pompiers d'Ayen ont été légèrement blessés jeudi matin 2 janvier dans une sortie de route à Louignac. Ils partaient sur l'incendie d'un bâtiment agricole. Les cinq soldats du feu ont dû passer quelques heures à l'hôpital de Brive pendant qu'une vingtaine de sapeurs équipés de trois lances ont réussi à éteindre le sinistre.

La gastro entérite arrive en Nouvelle-Aquitaine avec plus de 300 cas pour 100 mille habitants, très proche de la moyenne en France qui est de 289 cas pour 100 mille habitants. Comment l'éviter ? Selon un médecin sur France Bleu Périgord : "En évitant de toucher les poignées de porte, en se lavant les mains souvent car le virus est très violent cette année, mais encore en évitant les univers clos, en aérant les pièces, en évitant de mettre ses mains à la bouche, ce qui n'est pas facile pour un enfant, etc." ;

Le restaurant McDonald's de Terrasson a été victime d’une attaque à main armée le 2 décembre dernier. Selon un article de Sud-Ouest paru ce 1er janvier 2020 (cette information n'a, semble-t-il, pas été communiquée avant), c'est à l’heure de la fermeture que deux individus équipés d’armes à feu se sont  fait remettre l’argent de la caisse, soit près de mille euros, avant de s’enfuir. Une enquête est en cours. Les malfaiteurs courent toujours.

La Fête de la Truffe et de la Noix aura lieu à Grèzes le dimanche 19 janvier 2020 dès 9h et jusqu''à midi. Un Marché primé au gras et aux truffes aura lieu également le jeudi matin 9 janvier à la Vitrine du Périgord au coeur du marché hebdomadaire de Terrasson, suivi à midi d'un repas spécial à la truffe au restaurant La Table de Jean à Coly.

Les cérémonies de voeux des maires reprennent dès le samedi 4 janvier à Villac et le dimanche 5 janvier à La Cassagne et Hautefort... L'aménagement de la 2e tranche du bourg de Hautefort est prévue dès le 13 janvier, et la dernière phase de restauration de l'Hôtel Dieu attend l'arrivée de subventions en février, tout comme le projet de création du chemin des sculptures en bronze et résine. Une quinzaine de figures ont été offertes par Yvonne Clergerie et son mari.

Ewanews est en congés jusqu'au 5 janvier 2020.


Les offices de tourisme Lascaux Vallée de la Vézère et Vézère Périgord noir viennent de créer le réseau éco tourisme en vallée Vézère. une opération de lancement a eu lieu à La Chapelle Aubareil en présence des présidents des deux communautés de communes : Terrassonnais-Thenon-Hautefort et Vallée de l'Homme. Pour obtenir ce label pour deux ans, les adhérents doivent répondre à plusieurs critères comme l'engagement à la qualité, la réduction de la consommation d'énergie, l'utilisation raisonnée de l'eau, le recyclage, le compost ou encore les circuits courts.

Le Lardin dans la tourmente... La municipalité vient de se réunir, semble-t-il dans l'urgence, mardi dernier 26 novembre lors d'un conseil municipal extraordinaire ayant pour seule et unique question : doit-on maintenir ou pas dans ses fonctions le 2ème adjoint ?!... D'autre part, après la démission d'un médecin au centre de santé, il n'en reste plus qu'un seul en poste, qui prend en charge tous les patients. Le mois de décembre va être très compliqué pour les malades d'autant plus que le médecin sera en congés du 2 au 13 décembre inclus, et que le centre ferme du 23 au 27 décembre 2019 inclus. Il n’y aura donc pas de consultations médicales pendant cette période.

Une nouvelle édition du journal municipal de Terrasson "Terre d'Action" est distribué actuellement. Le maire Pierre Delmon précise qu'il souhaite proposer un vote ouvert à tous pour choisir le projet de la place de la Libération (*). Le premier élu souhaite par ailleurs mettre en place des commissions sur des sujets importants : l'avenir touristique, la place des seniors, l'habitat, un livre blanc avec les jeunes, et les commerçants avec qui une 2e réunion est prévue prochainement. Puis le maire fait le point sur ses actions culturelles. "Avec le centre culturel, la médiathèque, la maison du temps libre, le cinéma, la maison du Patrimoine, Terrasson rayonne sur tout le bassin terrassonnais..." dit-il. "C'est le témoignage de la vitalité de la ville indispensable pour la sociabilisation des différentes communautés et générations" commente le service communication. Le maire décerne au passage un coup de chapeau à tout ce qui fait bouger la ville : marchés du jeudi, chocolaterie, associations comme La Marzelle, les Mercredis du Bassin, l'enseignement avec crèche ét écoles, les illuminations de Noël... Le journal revient sur le congrès départemental des sapeurs-pompiers, sur le thé dansant offert aux seniors de la communes, sur la journée des Métiers du feu et du bois dans la ville ancienne pour les Journées du Patrimoine, sur la rentrée scolaire avec plus de 1500 élèves à Terrasson, et sur le 25e anniversaire de jumelage avec Theux... Terre d'Action présente aussi les futurs travaux du lycée, les deux jeunes champions de France de tennis de table, la grande journée de rugby ce samedi 30 novembre à la salle des fêtes, le judo club fier de son dojo, et le très haut débit qui arrive le 13 décembre ! (*) Un projet avec plusieurs choix mais déjà la question essentielle pourrait être, semble-t-il : doit-on conserver ou non le lavoir dans sa structure actuelle ?

Au conseil municipal de Terrasson mercredi dernier 27 novembre, le projet de rehausser le barrage de Losse et le niveau de la Vézère au niveau de la ville est en négociation actuellement avec le célèbre groupe Eiffage. Les travaux sur ce barrage sont à nouveau à l'étude. La municipalité suit en effet ce dossier depuis plusieurs mandats car la mairie est propriétaire de la digue avec un bail amphiteotique. Pierre Delmon, maire de Terrasson, explique : "Le but est de fabriquer de l'énergie propre, en passant des actuels trois millions de kWh (kilowatt-heure) à 6 millions 800 mille de kWh, c'est considérable pour notre territoire au niveau écologie. La transformation est importante et demande des millions de travaux, sans compter qu'il faudra rehausser aussi les murs existants d'une propriété privée, ou encore adapter les cinq grosses canalisations qui donnent sur la Vézère. Le but essentiel est aussi de pouvoir réguler le niveau de la Vézère afin d'éviter certaines mini-crues. Ce qui apportera plus de 60 cm d'eau en permanence durant l'été dans le bracet et sur la Vézère, grâce à une rehausse d'1m40 qui permettra de réguler en fonction des intempéries". Le maire ne cache pas que la délibération est reportée "en raison de la négociation qui suit son cours", en précisant "que les travaux demanderont deux mois d'assèchement de la rivière, qu'il est hors de question que la Vézère soit asséchée en juillet-août ! Des pertes d'exploitation pour l'image de la ville d'un point de vue touristique et des idemnités pour les commerçants qui perdent du chiffre d'affaires sont en négociation également. Les travaux pourraient se dérouler "en septembre et octobre 2021, mais pas en 2020".

L’info du 24 décembre 2019. Au conseil municipal de Terrasson, lundi 23 décembre, le maire Pierre Delmon s’est excusé d’avoir programmé ce conseil avant les fêtes, en raison du vote de "l'important dossier" du barrage de Losse qui devait être envoyé le soir-même au notaire. Le maire a rappelé que c'est "le dossier qui a demandé le plus de détermination et de force de persuasion, c'est un dossier de dix à douze années de travail". Ce dossier représente un investissement de 4M€. Les objectifs sont : 80% de mini-crues en moins, un bassin de la Vézère qui va respirer touristiquement avec la maîtrise du niveau de l'eau de la Vézère et du Bracet pendant l'été, et la production d’énergie propre qui va doubler. La nouvelle convention va lier la municipalité à la société Eiffage, à qui la société Energie Verte de M. Milon vient de vendre l'ensemble de ses parts. La décision avait été reportée au précédent conseil en raison de négociations avec demande d'indemnités pour réaliser les travaux en amont. Le coût sera de 150.000 euros qui seront encaissés par la Ville pour faire ces travaux de rehausse qui concernent 5 canalisations. "Mais quelles seront les retombées exactes pour Terrasson ?" demande M. Valade, conseiller de l'opposition. "Pourquoi pas une 2e, une 3e, une 4e gabare", s'énerve un peu M. Delmon qui ajoute "et puis on devait y faire de gros travaux... Vous avez 4 ou 500.000 euros pour refaire la passe à poissons ?" Le maire assure que les travaux n'auront pas lieu en juin, juillet et août. Ils pourraient débuter en septembre 2021. Régine Anglard interroge : "mais faudra-t-il refaire l'étude des impacts environnementaux ?" "Non, tout est vérouillé" répond le maire qui s'appuie sur l'importance et le savoir-faire incontestable du groupe Eiffage. Après les deux abstentions exprimées au vote, le maire confie que "cela m'en coupe le souffle", sans doute au regard de l'importance de ce dossier que l'opposition ne semble pas partager. Suite à la panne de l’alarme du cinéma, 20.000 euros sont transmis du budget général vers le budget annexe du cinéma. Un poste d'agent technique a été créé. Et côté éclairage public, un candélabre sera déplacé à Lintignac, d'autres seront remplacés à la Grande Borie, rue du professeur Guérin, rue Sol de Boyer et rue Haute Bigassou.


"A la Une de la Presse" devient "Fil d'Actualité" d'Ewanews depuis cette rentrée. Cette page rassemble en effet les principaux titres de l'information locale et régionale mais pas seulement. Chaque jour de la semaine (sauf samedi, dimanche et congés), les événements importants sont ici résumés dans un triangle Périgueux-Brive-Sarlat où Terrasson et Montignac sont les capitales ... A cette petite revue de presse , s'ajoute dorénavant les événements "en direct" du Terrassonnais avec Alain Rassat. Cette page devient désormais la page centrale de l'actualité locale d'Ewanews.

NOS PARTENAIRES :
Communauté de Communes du Terrassonnais en Périgord noir-Thenon-Hautefort ; Terrasson-Lavilledieu ; Montignac ; Pazayac ; Beauregard-de-Terrasson ; Badefols d'Ans ; Condat-sur-Vézère ; La Bachellerie ; Le Lardin-Saint-Lazare  ; Saint-Rabier ; Thenon ; Peyrignac ; Cublac ; La Feuillade ; Chavagnac ; La Cassagne ; Châtres ; Coly ; Grèzes ; Aubas ; Villac ; Azerat ; Ladornac ; Tourtoirac
Conseil Départemental Dordogne