Le siècle pour Marcel Géraud

Imprimer

Hautefort Thenon - Société

(0 votes, moyenne 0 sur 5)

C’est à la salle des fêtes de Boisseuilh que les membres de la famille Géraud se sont rassemblés, samedi 8 août 2020, afin de souhaiter un heureux anniversaire au paternel. En effet, c’était un grand jour de fête pour ses enfants entouré de leur famille et ses petits-enfants, ainsi pour Marcel Géraud qui venait de franchir le cap de ses 100 ans, deux demi-siècles depuis le 9 juillet. Originaire d’une fratrie de 7 enfants, fils de Frédéric Géraud et de Marie Passérieux, Marcel Géraud est né le 9 juillet 1920 à Sainte-Trie. Ouvrier agricole, il était domicilié à Chéroy dans l’Yonne. Il voyagera dans diverses régions de France. Prisonnier de guerre et ouvrier dans une ferme à Montacher-Villegardin dans l’Yonne où il fera la connaissance de sa future femme Mauricette Carmignac, sans profession, née 26 décembre 1924 à Bignon-Mirabeau dans le Loiret, avec qui il se marie le 8 août 1942 à Montacher-Villegardin, avant de redescendre quelques années plus tard dans sa région natale. De cette union naîtront 5 filles, Josette, Noëlle, Christine, Brigitte, Christelle, et 3 garçons, Roger, Lionel, Jorice qui donneront 10 petits enfants et 5 arrière-petits-enfants. Le 11 février 1999, son épouse Mauricette décède, et depuis Marcel vie auprès de l’un de ses enfants dans sa maison de Boisseuilh.

- Photo : Le centenaire, Marcel Géraud, entouré de ses enfants