Terrasson - Loisirs/Culture: Voyage musical exotique à la médiathèque - Mardi, 26 Octobre 2021 19:37
Montignac - Loisirs/Culture: « Nous, peuples de la terre » pour le 12e DocumenTerre - Lundi, 25 Octobre 2021 20:44
Terrasson - Loisirs/Culture: Beauregard : repas Aligot le 20 novembre - Vendredi, 22 Octobre 2021 00:00
Terrasson - Loisirs/Culture: Halloween à Sauveboeuf cette semaine... - Mercredi, 27 Octobre 2021 00:00
Terrasson - Loisirs/Culture: Joël Costi à la médiathèque - Vendredi, 01 Octobre 2021 00:00

01
Jun
2021

Le Lardin : le forcené grièvement blessé

PDFImprimerEnvoyer

Terrasson - Société

(6 votes, moyenne 1.83 sur 5)

Le fugitif a été neutralisé lundi 31 mai 2021 à Condat-sur-Vézère vers 12h40. Fin de la traque, l'homme a été "blessé par balle".

Un appel à témoins avait été lancé, deux heures plus tôt. La photo de Terry Dupin, l'individu activement recherché, avait été publiée. Les hélicoptères étaient de retour sur la zone concernée, secondé par un drone blanc d'une taille importante. Les habitants de Condat-sur-Vézère étaient concernés également par les mesures de sécurité en cours.

Lundi matin 31 mai à 9 heures du matin. Pas de gendarmes à Beauregard (alors qu'il y en avait hier) et dans le bourg de Le Lardin en arrivant de Beauregard ce lundi matin à 9 heures, une voiture de gendarmerie devant les Papeteries qui barre la route, des panneaux 'Route Barrée' à la sortie de Terrasson sur la RD 6089, la place Delas entièrement vide et les commerces tous fermés... La Cité du Papier est figée, confinée, encore ce matin. A la cité des Martreys, quelques habitants sont devant leur porte, comme abasourdis par les évènements... Le forcené s'est-il volatilisé ? Est-il encore sur la commune ? Rien n'est certain encore pour l'instant. (photo facebook Ewanews Live)

Lundi 31 mai à 06:02:50. Le confinement obligatoire à domicile pour les habitants du Lardin continue jusqu'à nouvel ordre, ce lundi 31 mai, et ce depuis hier dimanche à 7h du matin. Les barrages routiers restent en place et l'accès à la commune n'est pas autorisé. Les écoles maternelles et primaires ainsi que la crèche sont fermées aujourd'hui. Pour les personnes en périphérie, des déviations sont mises en place, ainsi que pour les bus scolaires. Les urgences médicales sont assurées par le SDIS et le SAMU. Les écoles de Condat et La Bachellerie sont également fermées lundi. L'entreprise des Papeteries de Condat a arrêté sa production et s'est mise en sécurité industrielle. Les forces de l'ordre ont accompagné les personnes à quitter l'entreprise. Aucune entrée n'est possible là aussi jusqu'à nouvel ordre. La boulangerie du Lardin et le fleuriste comptent parmi les commerces qui ont le plus souffert de cette journée de fêtes des mères pas comme les autres. Cette journée est souvent la plus importante de l'année. C'était la journée aussi des communions. (Témoignages des commerçants Jessica Michel de la Tourte du Lardin et Sarah Laval, fleuriste au Jardin d'Alicéa)

Le forcené du Lardin-Saint-Lazare courrait toujours ce lundi matin à 6h et donc depuis la nuit de samedi à dimanche à 00h30. Ce multirécidiviste pour des violences conjugales, âgé de 29 ans, ancien militaire du 126e RI, s'est retranché armé d'un fusil de chasse grand calibre, dans une forêt de la commune. Les forêts surveillées sont celle située autour du château Peyraux, et celle située entre les Papeteries et Les Farges. L'homme qui n'avait pas le droit de revenir chez son ex-compagne, est venu quand même la menacer et l'agresser, ainsi que son conjoint. Les gendarmes qui se sont rendus sur place ont été accueillis par des tirs, cité des Martreys. Selon des témoins, l'individu s'en serait pris à cinq véhicules de la gendarmerie, avant de prendre la fuite. Il est toujours en cavale ce lundi matin, caché dans un périmètre de 4 km2, "un terrain compliqué, assez propice à se cacher ou à progresser discrètement" selon le commandant de gendarmerie de Nouvelle-Aquitaine. Cet homme est dangereux, il a tiré sur les gendarmes hier a plusieurs reprises. Il n'y a pas eu de contact dans la nuit de dimanche à lundi. Tout le village de 1800 habitants attend et espère la fin de cette cavale. Les habitants restent confinés, ils ne doivent pas sortir de chez eux tant que le fugitif n'est pas été interpellé.

Un grand renfort militaire a été mis en place avec plus de 300 gendarmes mobilisés dont des membres du GIGN, sept engins blindés et sept hélicoptères qui ont survolé la zone. Toute la presse nationale a suivi l'évènement, en direct et minute par minute, dimanche, notamment sur BFM TV. Plusieurs routes sont fermées à la circulation comme la route des Farges, entre Auriac et Thenon, la RD 62 à Condat-sur-Vézère et à Le Lardin en direction de Beauregard, la RD 704 entre Montignac et Le Lardin et la RD 6089 à l'entrée du Lardin en venant de La Bachellerie ou de Terrasson.

L'homme recherché a été déjà été condamné à quatre reprises pour des faits similaires et au même endroit, des violences conjugales exercées contre son ex-compagne. Il porte d'ailleurs un bracelet électronique. Mais celui-ci ne permet pas de localiser son porteur.



2021-05-30 à 19:28:55. Le confinement obligatoire pour les habitants du Lardin continue jusqu'à nouvel ordre. Les barrages routiers restent en place et l'accès à la commune n'est pas autorisé. Les écoles maternelles et primaires ainsi que la crèche seront fermées ce lundi. Pour les personnes en périphérie, des déviations sont mises en place. Les urgences médicales sont assurées par le SDIS et le SAMU. Les écoles de Condat et La Bachellerie sont également fermées lundi.


2021-05-30 à 12:09:10 Le Lardin : un individu dangereux et armé se déplace dans la forêt de la commune ce dimanche matin 30 mai 2021. A suivre en direct sur BFMTV. Un dispositif de gendarmerie est sur place. Il est toujours demandé (à midi ce dimanche) à la population de rester à leur domicile. (1er message envoyé vers 7h20) Suite à un différent familial, les gendarmes se sont déplacés en milieu de nuit, dans un quartier situé près de la route de Beauregard, mais ont été accueillis par un homme armé qui a fait usage de son arme, un fusil semble-t-il, sur les véhicules des gendarmes. L'individu serait un ancien militaire du 126e RI avec bracelet électronique, déjà connu des services de police pour des violences conjugales. D'après un témoin, "ça tirait de partout" à un moment. La circulation est interdite sur la commune depuis, car l'homme déambulerait dans la forêt, traqué par quatre hélicoptères et plus de 250 gendarmes dont ceux du GIGN. L'homme est présenté par certains témoins comme quelqu'un de sportif, voire de tranquille, qui a tiré dans les pneus d'une voiture de gendarmerie, qui aurait pris un gilet pare-balles dans un véhicule, et qui aurait desserré le frein à mains d'une autre voiture qui a dévalé dans un fossé.

 

- reportage BFMTV

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

NOS PARTENAIRES :
Communauté de Communes du Terrassonnais en Périgord noir-Thenon-Hautefort ; Terrasson-Lavilledieu ; Montignac ; Pazayac ; Beauregard-de-Terrasson ; Badefols d'Ans ; Condat-sur-Vézère ; La Bachellerie ; Le Lardin-Saint-Lazare  ; Saint-Rabier ; Thenon ; Peyrignac ; Cublac ; La Feuillade ; Chavagnac ; La Cassagne ; Châtres ; Coly ; Grèzes ; Aubas ; Villac ; Azerat ; Ladornac ; Tourtoirac
Conseil Départemental Dordogne